La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    5 673,93
    -79,89 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 277,46
    -51,19 (-1,54 %)
     
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    0,9555
    -0,0043 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 624,30
    -11,90 (-0,73 %)
     
  • BTC-EUR

    19 607,97
    -1 741,90 (-8,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    428,27
    -30,87 (-6,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,77
    -1,73 (-2,20 %)
     
  • DAX

    11 978,31
    -161,37 (-1,33 %)
     
  • FTSE 100

    6 884,34
    -100,25 (-1,44 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 233,68
    -626,63 (-3,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,0670
    -0,0061 (-0,57 %)
     

Veolia vend au "nouveau Suez" son activité déchets au Royaume-Uni

Bloomberg / Getty Images

Suez a annoncé avoir signé mercredi 21 septembre avec Veolia une "promesse d'achat irrévocable" en vue d'acquérir, pour deux milliards de livres (2,3 milliards d'euros), les anciennes activités de déchets au Royaume-Uni de l'ancien groupe Suez. Veolia, qui a absorbé fin janvier une large part du Suez historique, était contraint par les autorités de la concurrence britanniques de renoncer à cet actif. Il avait d'abord annoncé en août un accord de vente, à ce prix, au gestionnaire d'actifs australien Macquarie Asset Management. Mais le "nouveau Suez", entité indépendante née après l'OPA, qui souhaitait garder une forte présence internationale après avoir vu la plupart de ses filiales étrangères passer chez Veolia, a fait valoir son "droit de premier refus", comme le permettaient les accords conclus au moment de l'OPA.

Les actionnaires de Suez – les fonds Meridiam et GIP, avec la Caisse des Dépôts et CNP Assurances – ont apporté leur "soutien total" à cette opération et les organisations syndicales de Suez en France ont rendu un avis unanimement favorable, indique l'entreprise dans un communiqué. L'opération fait ainsi passer le nouveau Suez de 7,5 à quelque 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel et de 35.000 à plus de 40.000 collaborateurs. En 2020, l'ancien Suez réalisait environ 17 milliards de chiffre d'affaires. "C'est une nouvelle fantastique", a déclaré à l'AFP la PDG de Suez, Sabrina Soussan. "Cette opération renforcera les activités de Suez sur le marché des déchets (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alstom "va très bien", selon son PDG Henri Poupart-Lafarge
Discrimination : le géant McDonald's fera bien face à un procès au montant titanesque
Entreprises : les créations d'emplois ont chuté au deuxième trimestre
Inflation : Leroy Merlin bloque à son tour les prix de certains produits
San Marina : l'enseigne de chaussures demande son placement en redressement judiciaire