Marchés français ouverture 3 h 45 min
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 523,95
    +49,68 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1804
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 876,33
    +90,20 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    11 007,35
    +1 649,69 (+17,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,92
    +5,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

Veolia-Suez : ultimes tensions avant la décision finale

·1 min de lecture

Après la pilule empoisonnée, le chevalier blanc, voici la proposition de loi anti-OPA d'un groupe de parlementaires… Le feuilleton Veolia-Suez-Engie, qui entre dans sa sixième semaine, est encore riche en rebondissements. Samedi soir, un groupe de parlementaires de la majorité a adressé au ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, un courrier que le JDD s'est procuré. Les députés signataires y indiquent leur intention de déposer, lundi, une proposition de loi visant à interdire les OPA hostiles durant l'état d'urgence. "Il faut secouer le cocotier, on ne peut pas laisser un champion français disparaître", justifie le député LREM Pierre Person. L'intervention des parlementaires pourrait bien être trop tardive.

Lundi, le conseil d'administration d'Engie devrait accepter l'offre d'Antoine Frérot pour racheter Suez. "J'ai organisé jeudi une rencontre entre le président de Suez et celui de Veolia. Les échanges, qui se sont poursuivis ce week-end, me donnent confiance dans le fait que ce projet peut devenir amical", déclarait samedi Jean-Pierre Clamadieu, président d'Engie, mettant un terme au débat sur l'hostilité de la démarche de Veolia.

Une offre "indicative"

Plus tôt dans la semaine, en relevant à 18 euros par action son offre à Engie pour ses 29,9% dans Suez, Veolia s'était mis à l'abri d'une contre-offre inopinée. Ce qui n'a pas découragé le fonds d'infrastructure Ardian, 6,1 milliards d'euros sous gestion. Il s'est lancé dans la bataille mercredi, malgré de mi...


Lire la suite sur LeJDD