Marchés français ouverture 2 h 40 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 115,35
    -570,02 (-1,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    +0,0028 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 105,73
    -0,42 (-0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 733,57
    -1 675,23 (-3,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 238,56
    -60,40 (-4,65 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Veolia rejette la nouvelle proposition de Suez

·1 min de lecture

Nouvel épisode dans le rachat de Suez par Veolia. Le premier a posé dimanche 21 mars ses conditions pour accepter une offre de rachat de son rival Veolia, qui a aussitôt rejeté la proposition. Ce nouvel épisode intervient alors que Suez vient de recevoir une offre ferme du consortium franco-américain Ardian – GIP au prix de 20 euros par action pour une partie de ses activités, contre 18 euros proposés jusqu'à présent par Veolia. Suez explique dans un communiqué soutenir cette offre ferme des deux fonds pour ses activités en France, ainsi que les activités "Eau et Technologie" à l'international, pour 11,9 milliards d'euros.

Alors que l'Assemblée générale de Suez est attendue avant la fin juin, le groupe veut maintenant engager et conclure d'ici au 20 avril une discussion avec Veolia "sur cette base", donc avec un prix supérieur et un périmètre inférieur à de ce qui avait été proposé jusqu'alors. Une perspective aussitôt repoussée par son éternel rival, qui s'est dit dans un communiqué "pas intéressé par le démantèlement de Suez". Numéro un des services à l'environnement, Veolia avait acquis en octobre 29,9% des parts de Suez auprès d'Engie, avant de se lancer à l'assaut du restant via une OPA hostile, une procédure qui inclut désormais un épais volet judiciaire, entre recours et contestations de part et d'autre.

>> A lire aussi - Des salariés lyonnais de Veolia pourraient bientôt être payés en "Gonette"

Veolia a proposé un prix de 18 euros par action, légèrement au-dessus du cours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des analystes juniors dénoncent des semaines de travail de plus de 95 heures chez Goldman Sachs
Cannes : un magasin de meubles accusé d'arnaque par plusieurs clients
Covid-19 : la production de Volkswagen suspendue au Brésil
Les domiciles de Bernard Tapie perquisitionnés
"Réfléchissez avant de donner vos données !"