La bourse ferme dans 8 h 3 min
  • CAC 40

    5 818,43
    +20,45 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 716,32
    +10,33 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2206
    +0,0037 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    1 789,00
    -8,90 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    41 005,55
    -262,89 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    998,94
    +4,28 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,68
    +0,46 (+0,73 %)
     
  • DAX

    14 001,98
    +25,98 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    6 681,50
    +22,53 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4143
    +0,0002 (+0,01 %)
     

Rachat de Suez : la justice ordonne à Veolia de suspendre son offre

Source AFP
·1 min de lecture
Veolia souhaite acquérir 100 % du capital de Suez. (illustration
Veolia souhaite acquérir 100 % du capital de Suez. (illustration

Les négociations amicales sont définitivement terminées entre les deux géants de l'eau. Le groupe Veolia a annoncé dimanche soir mettre 7,9 milliards d'euros sur la table pour acheter les 70,1 % du capital de Suez qu'il ne détient pas, renonçant au caractère amical de sa tentative de rachat de son concurrent. Suez a immédiatement réagi en saisissant en urgence le tribunal de Nanterre. La justice a ordonné lundi matin à Veolia de suspendre le lancement de toute OPA contre son concurrent, dans l'attente d'un débat au fond sur ses précédents engagements d'amicalité.

Le tribunal de Nanterre a demandé à Veolia « de ne pas rendre l'Autorité des marchés financiers (AMF) destinataire d'un projet d'offre publique ni d'initier d'offre publique sur les titres de Suez non préalablement approuvée par le conseil d'administration de Suez ». Veolia avait formellement déposé lundi à 7 heures son offre auprès de l'AMF. Offre désormais suspendue par la décision de justice.

Bruno Le Maire s'interroge sur les intentions de Veolia

De son côté, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a annoncé dans la matinée que le gendarme de la Bourse de Paris allait être saisi. « Cette offre n'est pas amicale et cela contrevient aux engagements qui ont été pris à plusieurs reprises par Veolia. Elle pose aussi des questions de transparence. Pourquoi est-ce que, subitement, cette offre a été déposée ? Donc nous allons saisir l'Autorité des marchés financiers dès ce matin », a-t-il expliqué sur [...] Lire la suite