Publicité
La bourse ferme dans 7 h 9 min
  • CAC 40

    7 528,61
    +25,34 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,51
    +33,37 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0710
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    2 333,30
    -15,80 (-0,67 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 880,78
    -29,68 (-0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 385,93
    -2,23 (-0,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,66
    +0,21 (+0,27 %)
     
  • DAX

    18 077,96
    +75,94 (+0,42 %)
     
  • FTSE 100

    8 152,85
    +5,99 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 942,15
    +0,37 (+0,00 %)
     
  • GBP/USD

    1,2674
    -0,0012 (-0,09 %)
     

Vents à 200km/h, vagues de 7 mètres... les images impressionnantes de la tempête Ciaran dans l'Ouest

Vents à 200km/h, vagues de 7 mètres... les images impressionnantes de la tempête Ciaran dans l'Ouest

Le vent souffle fort dans le Morbihan ce mercredi 1er novembre au soir. La tempête Ciarán a touché terre en début de soirée dans le quart nord-ouest de la France. Le Finistère, les Côtes-d'Armor et la Manche sont passés en vigilance rouge à partir de minuit. En parallèle, 30 départements sont placés en vigilance orange.

Si des rafales dépassant les 170km/h étaient attendues, des pointes à 148km/h ont vite été relevées dans le Finistère, sur la côte bretonne. 166 km/h ont ensuite été enregistrés à Granville dans la Manche puis, vers 2 heures du matin, 200km/h à la pointe du Raz dans le Finistère.

La tempête s'est renforcée pour atteindre un pic entre minuit et 2 heures du matin. Mais des photos et vidéos capturées dans la soirée montrent une météo déjà très agitée. Une vidéo impressionnante a par exemple été capturée à Larmor plage dans le Morbihan par une journaliste de France 3 Bretagne:

Toujours dans le Morbihan, à Carnac, des conditions "très agitées" ont été observées avec des forts vents et une "forte houle". "Le plus gros de la tempête Ciarán n'est pas encore là", précise toutefois Guillaume Séchet, météorologue prévisionniste.

PUBLICITÉ

Des vagues de 7 mètres ont aussi été mesurées selon Steven Tual, météorologue à Météo-Bretagne. Des rouleaux montant à 11,9 mètres ont été relevés sur la bouée des Pierres Noires, près de Ouessant, dans le Finistère.

Appel à la vigilance

Forts vents, pluies intenses... Ces événements intenses ont déjà entraîné trois interventions liées aux vents violents dans le Finistère, comme l'a expliqué sur BFMTV Anthony Charlot, du centre de secours de Douarnenez.

Un blessé léger a été pris en charge suite à un accident routier provoqué par une chute d’arbre sur la commune de Plouédern, a indiqué à BFMTV la préfecture du Finistère. Dans un point de situation à 22 heures, la préfecture du Morbihan a annoncé que les pompiers avaient déjà effectué 105 interventions en lien avec la tempête. 40 arbres sont tombés sur la voie publique et la devanture d'une poissonnerie s'est effondrée à Sarzeau.

Ces images impressionnantes ne doivent pas occulter le fait que les autorités demandent toujours aux habitants des départements concernés de rester chez eux le temps que la tempête s'efface.

"Une tempête majeure va frapper dès ce soir une partie du pays. Aux habitants des départements en vigilance: ne prenez pas de risque. Restez chez vous et prenez des nouvelles de vos proches isolés", a exhorté mercredi soir le président de la République Emmanuel Macron.

De nombreux services de secours sont mobilisés dans les départements du nord-ouest en préparation des pires éventualités. Le vent risque notamment de faire chuter des arbres, ou de provoquer des pannes de courant.

Article original publié sur BFMTV.com