Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 716,05
    +424,15 (+0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,69
    +55,79 (+4,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Les ventes de voitures neuves continuent leur progression en septembre

SP/Peugeot

Le marché automobile français des voitures particulières neuves a continué de progresser en septembre, poursuivant ainsi la dynamique de l'été. Bien que certaines personnes du secteur signalent une faiblesse des prises de commandes, l'effet de rattrapage par rapport à 2021 se confirme. Selon les données fournies par AAA DATA, les immatriculations de voitures neuves ont atteint 156.303 unités en septembre, contre 141.137 unités à la même période de l'année précédente. Les véhicules d'occasion ont cependant connu une baisse de 2,8% en septembre, avec 409.846 transactions.

Comme l'indique Marie-Laure Nivot, responsable intelligence marché chez AAA DATA : "Le second semestre inspirait beaucoup de méfiance, notamment en raison de la baisse des commandes enregistrée depuis plusieurs mois. Mais nous notons que le troisième trimestre reste bien orienté, grâce à un effet de rattrapage qui perdure, avec un dynamisme des livraisons toujours là.”

Au niveau des motorisations, les véhicules hybrides (dont 10% sont des hybrides rechargeables) continuent de gagner en popularité, avec une progression de 32% des ventes en septembre. Les véhicules électriques représentent quant à eux 19% du marché, avec 30 172 immatriculations et une croissance de 34%. Les motorisations traditionnelles, essence et diesel, montrent des tendances divergentes. Les immatriculations d'essence ont augmenté de 1%, atteignant 52.946 unités, tandis que celles du diesel ont chuté de 35%, avec seulement 13.268 immatriculations. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : les ventes de Tesla ont explosé en septembre en France
Le malus sur les véhicules neufs polluants en forte hausse en 2024
Stage de récupération de points : inscription, durée et prix
Bonus écologique : les constructeurs chinois prêts à brader leurs voitures électriques en 2024
Fiat 600 électrique : un bonus écologique de 7.000 euros offert à tous les acheteurs