Marchés français ouverture 10 min

Les ventes de voitures électriques connaissent une baisse historique

1 / 2

Les voitures électriques pèseront-elles vraiment la moitié des ventes mondiales en 2030?

Est-ce un tournant pour l'industrie automobile? Pour la première fois dans l'histoire récente des statistiques du secteur, au 3ème trimestre de cette année, les ventes mondiales de voitures électriques sont en baisse de 10% sur un an à 450.000 unités, selon les données de l'IFP-Energies Nouvelles.

Sur l'année complète, on devrait donc observer une stagnation de ce segment de marché à 2 millions de véhicules vendus contre des prévisions de 3 millions en début d'année. L'année 2019 était pourtant partie sur les chapeaux de roue puisque sur les neuf premiers mois, le marché avait bondi de 20% sur un an. 

La raison de cette brusque dégradation: l'arrêt ou l'allègement de certaines aides publiques, notamment en Chine, et aux Etats-Unis. De quoi provoquer une chute des ventes dans les deux pays. Aux Etats-Unis par exemple, Tesla, le roi de l'électrique avec une part de 75% des ventes dans le pays, a vu ses les siennes reculer de 37% sur la période.

Des ventes en repli en novembre en France

Pour autant, ce repli s'inscrit dans un contexte de baisse généralisée dans le secteur automobile. Toutes motorisations confondues, les ventes mondiales de voitures particulières ont reculé de 3,4% à 21,8 millions d’unités au troisième trimestre.

Seule l'Europe résiste bien avec une hausse de 27% des ventes des véhicules électriques au 3e trimestre. Principalement parce que les pays européens gardent, eux, des systèmes d'incitation fiscale et d'aides...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi