La bourse ferme dans 2 h 18 min
  • CAC 40

    6 357,62
    +69,29 (+1,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 991,55
    +39,10 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2136
    +0,0051 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 835,90
    +11,90 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    41 516,98
    -245,61 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,42
    +9,52 (+0,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,44
    +0,62 (+0,97 %)
     
  • DAX

    15 325,58
    +125,90 (+0,83 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,39
    +53,06 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4084
    +0,0033 (+0,23 %)
     

Les ventes de Renault ne se relèvent pas au premier trimestre

·2 min de lecture

Le chiffre d’affaires de Renault, publié ce jeudi, a encore baissé de 1,1% à 10 milliards d’euros. On est loin des 12,53 milliards d'euros du premier trimestre de 2019, avant la crise, et des 13,2 milliards en 2018.

Le premier trimestre 2020 était catastrophique. Les trois premiers mois de 2021 sont encore mauvais. Le chiffre d’affaires de , publié ce jeudi, a encore baissé de 1,1% à 10 milliards d’euros. Même en excluant Avtovaz, le constructeur russe contrôlé par le français et frappé par la crise du marché russe, le chiffre d’affaires recule auto recule de 0,3%. On est loin des 12,53 milliards d'euros du premier trimestre de 2019, avant la crise, et des 13,2 milliards en 2018! Le constructeur affirme que le chiffre d’affaires des trois premiers mois de 2021 a été pénalisé par un effet de change négatif de 4,3 points. Il n’empêche. Les ventes mondiales (en nombre d’unités) du groupe au losange ne sont qu’en très légère hausse, de 1,1% à 665.038 véhicules en ce début 2021.

Lire aussi

Ce sont en fait les utilitaires qui sauvent lesdites ventes (+30% à 89.113 unités), les voitures particulières fléchissant de 3,4%. Les ventes de la marque Renault proprement dite sont en légère augmentation au niveau mondial (+1,3%), tandis que la filiale roumaine à bas coûts Dacia croît de 10,2% grâce au succès du lancement de la nouvelle Sandero et à la bonne tenue des ventes du SUV Duster. Clotilde Delbos, directrice financière, affirme ce jeudi que la pénurie de composants électroniques a obéré la production de plusieurs dizaines de milliers de véhicules.

Pertes record l’an dernier

Les ventes (en nombre d'unités) étaient en recul de 21,3% à 2,95 millions d’unités sur l'année 2020. Et la marge (hors le russe Avtovaz) de l'activité automobile représentait un déficit sensible (-3,8% du chiffre d’affaires, contre +2,6% en 2019). avait affiché l’an dernier une perte nette abyssale de 8 milliards d’euros. C’était, historiquement, le pire résultat de l’histoire pourtant chahutée du groupe au losange. Soit plus de cinq fois le trou de l’année noire 1984, qui avait failli entraîner la perte d’indépendance de la Régie d’alors! C’est aussi le pire bilan de tous les grands constructeurs auto mondiaux l’[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi