Marchés français ouverture 7 h 6 min

Les ventes du réseau mondial d’enchères de Christie’s atteignent 3,9 milliards GBP/5,0 milliards USD en 2019

Christie’s a annoncé que son réseau de vente aux enchères a réalisé en 2019 des ventes totalisant 3,9 milliards GBP (5,0 milliards USD).

Parmi les événements marquants de l'année figurent :

  • Un nouveau prix record pour un artiste vivant lors d’une vente aux enchères, atteint par l’œuvre Rabbit de Jeff Koon, qui a trouvé preneur pour 91 075 000 USD chez Christie’s New York en mai 2019.
  • De nombreux prix record en 2019, notamment des prix maximaux pour des œuvres d'art et des objets vendus à Londres (David Hockney, Henry Geldzahler et Christopher Scott, pour 37 661 248 GBP/49 521 696 USD), Hong Kong (Sanyu, Five Nudes, pour 303 984 992 HKD/38 848 420 USD) et Genève (carillon Grandmaster de Patek Philippe [réf. 6300A], dans le cadre d’ONLY WATCH, pour 31 000 000 CHF/31 244 094 USD). À Paris, l’œuvre Parc des Princes de Nicolas de Staël a atteint 20 000 000 EUR/22 254 368 USD, établissant un record pour l’artiste ; la vente constitue également le prix maximum, tous lots confondus, atteint chez Christie’s Paris cette année.
  • Christie’s est restée la maison d'enchères préférée pour les importantes collections privées et patrimoniales, figurant parmi les trois plus hauts résultats pour des collections nominatives en 2019 avec des chefs d'œuvre de la collection de S.I. Newhouse, la collection familiale de Robert B. et Beatrice C. Mayer et Maharajas and Mughal Magnificence.
  • D’excellents résultats ont également été obtenus pour les collections des célèbres collectionneurs David Gilmour, Drue Heinz, la collection Irving, James et Marilynn Alsdorf, Terry Allen Kramer, Eileen et I.M. Pei, Richard L. Weisman, George Michael, la collection Clarke, Ron et Diane Disney Miller, la collection Matthys-Colle, des œuvre du groupe UniCredit, Jeremy Lancaster et les chefs-d'œuvre d’une collection Rothschild.

Guillaume Cerutti, président-directeur général, a déclaré : « En dépit d’un contexte mondial difficile, la demande d’art reste forte et cela se voit dans nos résultats 2019, en particulier pour l’art moderne et contemporain. Au cours du seul mois écoulé, nous avons été particulièrement ravis des résultats obtenus à New York à l’occasion de la 20e Century Art week de Christie’s, à Hong Kong pour notre série Ventes d’automne – malgré un contexte politique exacerbé – et à Londres durant nos ventes de la Classic Week, dont Old Masters. Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre sur cette dynamique en 2020. »

Pour en savoir plus sur les moments forts de Christie’s en 2019, veuillez visiter notre version en ligne ici.

Christie’s publiera début 2020 ses résultats complets pour 2019, comprenant ses ventes de canaux privées et via le commerce en ligne.

 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20191221005006/fr/

Contacts

PRESSE :
Nicky Eaton
Londres | presslondon@christies.com
New York | communicationsamericas@christies.com