Les ventes de musique sont reparties en hausse en 2012

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,090,34

C'est une première depuis 1999... Même si la progression n'est que symbolique, les ventes de musique sont reparties en hausse en 2012 : +0,3% au compteur, soit 16,5 milliards de dollars selon l'IFPI, la Fédération internationale de l'industrie phonographique. Après un dernier plus haut enregistré il y a 13 ans, le secteur a vu son activité chuter, face notamment à la concurrence du téléchargement illégal.

Les ventes de musique en format numérique, qui ont depuis conquis un nouveau public, ont progressé de 9% l'année dernière. C'est désormais plus d'un tiers (34%) du chiffre d'affaires, alors que le marché du disque poursuit son déclin. Au total, 4,3 milliards de téléchargements légaux ont été enregistrés, ce qui représente une progression de 12%.

Adele en tête des ventes

"Le (Paris: FR0000072399 - actualité) business de la musique numérique se développe rapidement, alors que les smartphones et les sites légaux couvrent des marchés nouveaux et émergents. En janvier 2011, les principaux services internationaux de téléchargement et de souscription étaient présents sur 23 marchés. On en compte plus de 100 désormais", écrit l'IFPI dans un communiqué.

Côté artistes, c'est la chanteuse britannique Adele qui a vendu le plus d'albums en 2012, alors que "21" s'est écoulé à 8,3 millions d'exemplaires. Suivent Taylor Swift (5,2 millions d'explaires de "Red"), One Direction ("Up All Night", 4,5 millions), One Direction (pour son autre album "Take me Home", 4,4 millions) et Lana Del Rey ("Born To Die", 3,4 millions)....


Retrouvez cet article sur Boursier.com