La bourse ferme dans 3 h 18 min
  • CAC 40

    6 626,09
    +73,36 (+1,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 132,04
    +34,53 (+0,84 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 773,20
    -5,00 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    35 830,18
    -1 476,28 (-3,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 046,07
    -17,78 (-1,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,60
    +1,11 (+1,57 %)
     
  • DAX

    15 437,79
    +89,26 (+0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 067,22
    +86,24 (+1,24 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3635
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Les ventes de LVMH s'envolent grâce à Dior et Louis Vuitton

·2 min de lecture

Le géant du Luxe LVMH a vu son bénéfice net bondir au premier semestre 2021 par rapport à 2020, pour atteindre 5,3 milliards d'euros, dopé par son activité mode et maroquinerie.

L'envolée des ventes de Louis Vuitton et de Dior a dopé le chiffre d'affaires du géant français du luxe (actionnaire minoritaire de Challenges), au deuxième trimestre, dans un contexte d'assouplissement mondial des restrictions liées à la pandémie de . Son bénéfice net a décuplé au premier semestre par rapport à 2020 pour atteindre 5,3 milliards d'euros, une hausse de 62% par rapport à 2019.

Les ventes du groupe de en données organiques, c'est-à-dire à changes et périmètre constants, ont bondi de 84% entre avril et juin, à 14,7 milliards d'euros, davantage encore que le consensus évoqué par UBS d'une hausse de 69%, mais en ligne avec les prévisions de HSBC.

Les ventes au premier semestre ont augmenté de 11% par rapport aux niveaux pré-pandémie, en 2019.

Mode et maroquinerie

Dans le contexte actuel de sortie de la crise sanitaire et de reprise de l'économie mondiale, (...) LVMH est en excellente position pour poursuivre sa croissance et renforcer encore en 2021 son avance sur le marché mondial du luxe", a jugé Bernard Arnault.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2021 est de 7,6 milliards d'euros, en croissance de 44% par rapport au premier semestre 2019 et plus de 4 fois supérieur à celui de 2020. La marge opérationnelle courante ressort à 26,6%, en hausse de 5,5 points par rapport à 2019.

Le groupe aux "75 maisons" est notamment porté par une "performance remarquable de l'activité Mode et Maroquinerie", la division phare du géant du luxe qui a engrangé 13,9 milliards d'euros à elle seule, soit une progression de 38% par rapport à 2019 grâce aux performances de Louis Vuitton, Dior, Fendi, Loewe et Céline qui "gagnent partout des parts de marché et atteignent des niveaux records de ventes et de rentabilité".

"Une croissance qui bénéficiera à la France"

Les ventes de vins et spiritueux augmentent de 12% par rapport à 2019 à 2,7 milliards d'euros (+44% par rapport à 2020) portées par une demande soutenue aux Etats-Unis et un fort rebond en Chine, exp[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles