La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 797,89
    -318,51 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    14 771,63
    +10,33 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 298,95
    +807,93 (+2,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    973,75
    +46,98 (+5,07 %)
     
  • S&P 500

    4 404,43
    -18,72 (-0,42 %)
     

Vente en viager: peut-on négocier et comment faire?

·2 min de lecture

CONSEILS - Lors d’une vente en viager, il est possible de négocier le prix de vente comme le bouquet et, dans une moindre mesure, les rentes viagères. Comment s’y prendre?

puisque l’achat du logement peut être réalisé avec un faible apport personnel et sans emprunt immobilier dont les mensualités sont remplacées par la rente viagère versée jusqu’au décès du vendeur. Néanmoins, il faut prendre garde aux prix potentiellement surestimés de ces biens, maisons ou appartements, qui risquent de rendre l’investissement moins intéressant!

Négocier la valeur du bien immobilier

Il est important de bien négocier la valeur vénale du bien immobilier. Il faut aussi veiller à ne pas trop s’éloigner du prix de marché en vigueur pour des biens identiques ou tout au moins similaires. Ce prix moyen peut être estimé en consultant les annonces immobilières dans le même quartier ou la même ville, publiées par les sites spécialisés ou agences immobilières locales. Mieux vaut éliminer les montants extrêmes qui ne font que fausser les résultats. Puis les valeurs ainsi récoltées seront utilement rapportées à la superficie des biens, pour obtenir un prix au mètre carré moyen, qui sera votre cible dans le cadre de la négociation.

Disposer d’une estimation précise est important, car le prix de vente du logement va servir de base pour le calcul du bouquet à verser le jour de la signature de l’acte authentique, comme pour le calcul de la rente viagère garantie à vie au vendeur.

Négocier le bouquet et la rente viagère

Le bouquet versé le jour de la s’envisage avec précaution. De prime abord, un faible montant semble préférable pour l’acheteur. Sauf que dans ce cas, pour conserver l’équilibre global du contrat, les rentes seront mécaniquement augmentées. Un bouquet trop bas implique donc une rente viagère plus élevée par la suite, qui pourrait impacter votre niveau de vie sur le long cours, en particulier si le vendeur est encore assez jeune…

D’autant que de nombreux contrats de viager incluent une “clause résolutoire” qui permet au vendeur de récupérer le bien si jamais les rentes ne sont plus versées. Par conséquent, une rente trop élevée peut mettre la vente en [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles