La bourse ferme dans 1 h 33 min
  • CAC 40

    6 688,43
    -8,53 (-0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,23
    -9,30 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 892,29
    -54,81 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0509
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +6,80 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    16 191,94
    -331,31 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,99
    -0,81 (-0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,40
    -0,53 (-0,69 %)
     
  • DAX

    14 388,08
    -59,53 (-0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 548,69
    -18,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    11 134,72
    -105,22 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    3 977,74
    -21,10 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2190
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Vente de meubles : des pratiques préjudiciables et agressives sur les marchés et dans les magasins éphémères

PIXABAY

La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) réalise chaque année des contrôles visant le secteur de la vente d’ameublement afin de vérifier l’absence de pratiques commerciales illicites. Selon un rapport de la DGCCRF de 2021, publié ce vendredi 18 novembre, le régulateur a constaté des anomalies dans plus de la moitié des 666 établissements contrôlés.

En pratique, 58% des établissements visités par la DGCCRF présentent des anomalies. Les contrôles ont permis de constater de nombreuses erreurs dans l’étiquetage des meubles, certaines étiquettes ne précisaient pas les matériaux principaux entrant dans la composition des produits. Les enquêteurs ont également constaté "un manque d’informations précontractuelles" sur les caractéristiques essentielles des produits, telles que les dimensions d'encombrement ou la modalité de mise en œuvre des garanties légales.

Beaucoup d'enseignes se sont montrées incapables de prouver l'origine géographique des meubles vendus, la véracité de certains principes environnementaux, ou bien la pertinence de certaines mentions telles que "fabrication artisanale" ou "fabrication locale". La DGCCRF cite ainsi le cas d'un site de vente qui mettait en avant l’origine française de ses meubles alors que la production hexagonale ne représentait "que 30% des produits commercialisés".

Fait notable, les inspecteurs de la DGCCRF ont constaté que "les pratiques les plus préjudiciables pour les consommateurs" avaient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'iPhone 12 chute carrément de prix pour la Black Friday Week Cdiscount
Amazon éclate le prix du célèbre nettoyeur de taches Bissell que tout le monde veut
Amazon : voici toutes les offres gratuites à saisir dès maintenant pour le Black Friday
Nintendo Switch : voici les 3 bons plans du week-end à saisir chez Amazon
Le Samsung Galaxy S22 est à un prix plus attirant que jamais sur le site officiel (-260 euros)