La bourse est fermée

La vente des ascenseurs de Thyssenkrupp se précise, Kone écarté

1 / 2

Thyssenkrupp cède ses ascenseurs et empoche 17 milliards d'euros

Le conglomérat industriel Thyssenkrupp a annoncé lundi vouloir poursuivre avec deux consortiums d'investisseurs les discussions pour vendre sa division très rentable dans les ascenseurs, le concurrent finlandais Kone n'étant plus dans la course.
    
Le groupe allemand "a décidé de poursuivre en priorité les négociations" avec les sociétés de capital investissement Blackstone et Carlyle ainsi que le fonds de pension canadien d'un côté et les sociétés d'investissement américaine Advent et britannique Cinven de l'autre, a annoncé Thyssenkrupp dans un communiqué.
    
"L'objectif est de parvenir rapidement à un accord pour la vente partielle ou totale" de cette branche valorisée par les analystes autour de 17 milliards d'euros, ajoute l'entreprise.

Une introduction en Bourse est également envisagée

Le fabriquant d'ascenseurs finlandais Kone a, de son côté, annoncé sa "décision de se retirer des discussions", jugeant que tout projet d'acquisition "devrait être assorti de conditions qui sont dans le meilleur intérêt de ses actionnaires, employés et clients", dans un communiqué publié peu après l'annonce de Thyssenkrupp. Il avait confirmé fin janvier avoir présenté une offre. Mais cette alliance de deux des plus grands acteurs du marché avait d'ores et déjà soulevé des questions concurrentielles.

L'opération, qui pourrait être par son montant la plus importante sur le marché du capital-investissement depuis 13 ans, est...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi