La bourse ferme dans 18 min
  • CAC 40

    6 759,05
    -36,70 (-0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 076,30
    -31,72 (-0,77 %)
     
  • Dow Jones

    34 436,83
    -202,96 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1298
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 771,40
    +8,70 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    49 089,70
    -1 373,41 (-2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 406,46
    -35,30 (-2,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,23
    +1,73 (+2,60 %)
     
  • DAX

    15 160,18
    -102,93 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,97
    -6,24 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    15 055,78
    -325,54 (-2,12 %)
     
  • S&P 500

    4 525,33
    -51,77 (-1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3220
    -0,0082 (-0,62 %)
     

Vente de 10% de ses actions Tesla: Elon Musk, le clown malin

·2 min de lecture

En soumettant à un "sondage" sur Twitter la décision de vendre 10% de ses actions, le fondateur de Tesla réussit un nouveau coup de pub, consolide à bon compte sa réputation de flibustier et sème le brouillard autour des vrais sujets. Mission accomplie.

L'homme le plus riche du monde est un troll. Un clown. Un gamin mal élevé, qui fait la nique à l'establishment. L'homme le plus riche du monde est aussi un gros malin, qui a un sens aigu de la communication.

Tout a commencé – évidemment! – par un tweet, en ce en plein week-end, le 6 novembre. Ou plutôt, , le fondateur de Tesla, aux fans de la secte: "On parle beaucoup ces derniers temps des plus-values latentes comme moyen d'éviter les impôts, je propose donc de vendre 10 % de mes actions Tesla. Êtes-vous favorable à cette idée ?"

Dans le genre chien fou dans un jeu de quilles, on ne fait pas mieux. Un, Musk s'en remet à un "sondage" auprès des utilisateurs de Twitter, dont la plupart ne possèdent pas la queue d'une action , pour prendre sa décision. Beau pied-de-nez à Wall Street! Pendant le week-end, d'ailleurs, la twittosphère a commencé à spéculer, sans attendre la réouverture de la Bourse: des "tokens Tesla", échangés sur FTX, une plateforme de trading de crypto-valeurs domiciliée aux Bahamas, ont préfiguré la baisse de l'action. Voilà qui annonce un scénario cauchemar pour les golden boys de la "Street": allongés dans leurs transats des Hamptons, cocktail cosmo à portée de main, ils ne pourront désormais plus dormir que d'un œil le week-end. Il leur faudra surveiller Twitter comme le lait sur le feu.

Provoquer Biden

Deux, Musk joue la provocation face au gouvernement. Il n'a pas du tout aimé , une idée centrale étant d'imposer les plus-values avant que les valeurs (actions, immobilier, etc.) ne soient vendues. Une sorte d'ISF, en somme. L'idée est depuis passée à la trappe, suite à l'opposition d'un sénateur démocrate centriste, mais Musk fait comme elle si était toujours d'actualité. Rien de tel qu'un coup de pub contre "les puissants", même quand on est l'homme le plus fortuné de la planète!

Résu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles