La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 969,46
    +495,30 (+1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Venezuela : avec un prix de l'électricité bas, le minage de cryptomonnaies a le vent en poupe

·1 min de lecture

Un bon business. Le bruit est assourdissant dans ce local d'un immeuble de Caracas où des machines "minent" des bitcoins. Profitant d'un prix de l'électricité dérisoire, de nombreux Vénézuéliens se sont lancés dans la création de cryptomonnaies. Refroidis par des ventilateurs, quelque 80 ordinateurs - de la taille d'une boîte de chaussures- tournent en permanence. Chacune des machines génère environ 125 dollars par mois. La facture d’électricité : "Elle ne dépasse pas 10 dollars par mois", crie Theodoro Toukoumidis, en expliquant le fonctionnement des appareils. Son entreprise Doctor Miner installe des "fermes minières" de bitcoins et vend les appareils aux particuliers désireux de se lancer dans l'aventure.

Les cryptomonnaies comme le bitcoin fonctionnent grâce à un réseau décentralisé avec des ordinateurs indépendants qui valident les transactions à travers le monde. Les participants, ou "mineurs", utilisent des processeurs puissants pour réaliser des équations complexes qui prouvent leur participation et reçoivent automatiquement des bitcoins en retour. Mais cette activité est très gourmande en énergie. Selon le Cambridge bitcoin electricity consumption index (CBECI), les mines de bitcoin consommeraient environ 114 TWh (terrawatt-heure) sur une base annualisée, soit 0,5% de la production d'électricité mondiale, ou un peu plus que la consommation des Pays-Bas.

>> A lire aussi - Change : le Venezuela sabre 6 zéros au bolivar !

Pays pétrolier, le Venezuela fournit depuis des années (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le fonds d'investissement Antin veut lever 350 millions pour son entrée en Bourse
Pourquoi une vis avait été placée volontairement dans un sachet Haribo
Netflix France recherche le plus grand fan de "La Casa de Papel"
iPhone, iPad, Apple Watch... les nouveautés d'Apple présentées lors de la Keynote
Les actions du Japon dopées par une économie Suga free : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles