Marchés français ouverture 8 h 16 min

Le Venezuela, dévasté par la crise, a perdu 5 millions d’habitants

Près de 5 millions de personnes ont fui la crise économique et humanitaire secouant le Venezuela, rapporte l'ONU.

Le Venezuela subit depuis fin 2015 une crise économique et politique dévastatrice. Un phénomène qui a mené 4,9 millions de personnes à "abandonner" le pays, rapporte la Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, déplorant la poursuite des violences contre l'opposition. Faisant le point devant le Conseil des droits de l'Homme sur la situation au Venezuela, Michelle Bachelet a averti que "les actes de violence des forces de sécurité et des partisans du gouvernement contre les parlementaires de l'opposition se poursuivent".

Le Haut-Commissariat, qui dispose de représentants sur place, a documenté des "agressions contre des opposants politiques, des manifestants et des journalistes, sans que les forces de sécurité agissent pour les empêcher". "Nous avons également enregistré des raids sur le siège d'un parti politique, des ONG et les bureaux de médias" et depuis le 5 janvier, les forces de sécurité "ont rendu difficile" l'accès au siège de l'Assemblée nationale pour les députés de l'opposition, a-t-elle poursuivi. Par ailleurs, a-t-elle détaillé, "mon bureau continue de recevoir des allégations de traitements cruels, inhumains ou dégradants commis au siège de la direction générale du contre-espionnage militaire à Caracas".

Michelle Bachelet a également dénoncé la poursuite des "détentions arbitraires de dirigeants syndicaux" et fait part de sa préoccupation sur le projet de loi visant à sanctionner les organisations de défense des droits humains qui reçoivent des fonds de l'étranger. Alors que la crise économique et politique se poursuit au Venezuela, "4,9 millions de personnes ont abandonné le pays", a indiqué la Haut-Commissaire.

Le chef de l'opposition Juan Guaido a été reconnu comme le président par intérim du Venezuela par Washington ainsi qu'une grande partie de la communauté internationale, après (...)

Lire la suite sur Capital

Ce contenu peut également vous intéresser :

Municipales : un candidat du Rassemblement national soupçonné de fraude à l’allocation chômage
Cinq ans de prison dont deux ferme requis contre François Fillon
Retraite : ce que pourraient vous coûter les principales solutions étudiées pour le retour à l’équilibre du régime
Coronavirus : les obligations d’Etat américaines, une valeur refuge face à la crise
Municipales à Paris : les meilleures (et les pires) propositions pour le logement, selon notre jury d’experts