La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 988,56
    -212,11 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    13 845,07
    -207,27 (-1,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2037
    +0,0056 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 745,69
    -258,32 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 242,71
    -56,25 (-4,33 %)
     
  • S&P 500

    4 151,25
    -34,22 (-0,82 %)
     

#vendrediCfini : quand le médiateur de l'énergie dénonce les fournisseurs sur Twitter

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Médiateur de l'énergie sur Twitter
Médiateur de l'énergie sur Twitter

Ce vendredi dès 9h, le compte Twitter du médiateur de l'énergie, habitué à faire peu de vague, s'agite : « #vendrediCfini Il n'est pas acceptable que dans de nombreux cas, @CdiscountEnrgie ne réponde pas aux sollicitations de @med_energie, comme dans le litige de M. C, qui était prêt à accepter un accord amiable : à défaut, une recommandation de solution a dû être émise. » Ce message direct d'une autorité publique indépendante aux près de 5 000 abonnés (dont une large majorité d'acteurs du secteur) relate la mésaventure d'un foyer désabusé.

Concrètement, Monsieur C. a saisi le médiateur le 2 novembre 2020 suite à un litige avec GreenYellow, fournisseur de l’offre Cdiscount énergie. Si la médiation a amené GreenYellow à formuler le 27 novembre une première proposition pour résoudre le conflit, son service recouvrement a menacé dans le même temps à plusieurs reprises Monsieur C. de limiter sa fourniture d’électricité pour impayés. De plus, malgré plusieurs demandes de Monsieur C. et des services du médiateur, GreenYellow n’avait toujours pas, au 15 mars 2021, finalisé sa proposition, ni répondu aux sollicitations formulées en ce sens.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraite : combien gagnerez-vous à 62, 65 ou 67 ans ?
- Épargne salariale : d'étonnants records face à la crise sanitaire
- Football : équipez-vous comme les Bleus à prix cassés avant l'Euro