Marchés français ouverture 7 h 43 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0685
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 208,58
    -1 430,93 (-5,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,56
    -16,31 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Vendée : ils reçoivent une facture de plus de 19 000 euros... pour deux mois d'électricité

·2 min de lecture
Une facture particulièrement salée (Photo : Gerard Bottino/SOPA Images/LightRocket via Getty Images) (SOPA Images/LightRocket via Gett)

En août dernier, un couple de restaurateurs installé à Jard-sur-Mer a eu une surprise de taille en découvrant le montant de sa facture d'électricité.

Une nouvelle affaire qui ne va pas redorer le blason de la société Enedis, filiale d'EDF chargée de la gestion du réseau d'électricité. Après le compteur Linky qui coupe l'électricité sans prévenir, voici ainsi le compteur qui facture près de 20 000 euros pour deux mois d'électricité, une mésaventure vécue par un couple de restaurateurs résidant dans la station balnéaire de Jard-sur-Mer (Vendée).

Comme le rapporte Capital, relayant des informations de Ouest France, les propriétaires du restaurant Le Buffet Jardais ont eu une surprise de taille en découvrant le montant à payer sur leur facture d'électricité datée du 8 août 2021 : 19 166,82 euros, alors que leur "consommation électrique normale n’excède pas 500 euros par mois", comme le précise Fabrice, le mari, cité par Capital.

Le couple forcé de faire opposition aux prélèvements EDF

"Nous avons contacté EDF et Enedis à plusieurs reprises par téléphone, poursuit le restaurateur. À chaque fois nous essayons d’avoir une réponse, nous n’avons jamais le même interlocuteur. Les deux entreprises se renvoient la balle et retour à la case départ. On nous mène en bateau." Entre la filiale, chargée du relevé des compteurs, et la société-mère, qui établit les factures, la question de la responsabilité de cette erreur manifeste n'a toujours pas été tranchée.

Pire, toujours selon le témoignage du co-propriétaire du restaurant, il aurait en revanche été demandé au couple de régler la colossale facture, sans quoi le fournisseur d'électricité menace de couper le courant. Fabrice affirme ainsi avoir été obligé de "faire opposition aux prélèvements EDF", ce qui a valu aux restaurateurs une dépense supplémentaire auprès de la banque.

EDF assure que la situation est en cours de régularisation

D'après ce qu'ont pu observer Fabrice et sa compagne, la surfacturation pourrait provenir d'un compteur "défectueux", qui a ensuite été remplacé par "un compteur d’occasion puis par un compteur Linky". De son côté, EDF, contacté par Capital, reconnait qu'il y a bien eu "erreur de relevé de compteur (...) induisant une erreur de facturation."

"En conséquence, le prélèvement a été stoppé, puis une facture rectificative a été émise le 7 octobre 2021, assure l'entreprise détenue à 80% par l'État. Le client a été informé de l’erreur dès le mois d’août 2021 et a bien compris que la régularisation de facturation est en cours." Plus de cinq mois après la faute initiale, le problème n'est cependant toujours pas réglé.

VIDÉO - Flambée des prix de l'énergie en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles