Marchés français ouverture 5 h 16 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 473,41
    +90,85 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    22 563,24
    -125,66 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    21 741,38
    +282,93 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,77
    +19,76 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

Vendée : Un homme retranché au sommet d’une grue pour contester sa condamnation

O.Aballain / 20 Minutes

Affaire judiciaire - Le trentenaire, récemment condamné en appel dans une affaire d’agression sexuelle aggravée, est installé dans une grue du centre-ville de La Roche-sur-Yon depuis ce lundi matin

EDIT du 24 janvier > L'homme est finalement redescendu de la grue en début de soirée lundi 23 janvier. Sain et sauf et par ses propres moyens

Tension depuis ce lundi matin en centre-ville de La Roche-sur-Yon (Vendée). Vers 7 heures du matin, un homme a escaladé une grue de chantier située rue Maréchal-Foch, à deux pas de la fameuse place Napoléon, et refuse d’en redescendre. Par cette action aussi spectaculaire que dangereuse, le trentenaire entend « crier haut et fort » son « innocence » et dénoncer une « injustice ».

Sur les réseaux sociaux, il affirme entamer une grève de la faim et ne pas craindre la mort. Une équipe du Raid a été déployée pour mener des négociations. Des pompiers sont également sur place en attente.

« Je n’ai plus rien à perdre ! »

Domicilié en Vendée, cet ancien militaire conteste sa condamnation en première instance, en mars 2021, à quatre ans de prison, dont deux ans ferme, pour une agression sexuelle aggravée commise sur son ex-compagne en mars 2017. Sanction alourdie à cinq ans de prison, dont quatre ans ferme, la semaine dernière par la cour d’appel de Rennes.

« Je ne descendrai pas de cette grue tant qu’on ne m’aura pas écouté ! J’ai attaché une longe à ma nuque, si je tombe ou si quelqu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
En Vendée, les meubles Gautier utilisent du bois issu des forêts dévastées par les incendies cet été
Vendée : Des physalies « à ne pas toucher » échouées sur plusieurs plages