Marchés français ouverture 6 h 34 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 715,95
    +169,77 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    26 480,04
    -486,04 (-1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    649,43
    +2,11 (+0,33 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Vendée Globe - l'énorme émotion de Kevin Escoffier : "Mon bateau plié en deux"

France tv sport
·1 min de lecture

Kévin Escoffier va avoir une histoire à raconter pour le reste de sa vie. Le skippeur PRB a vécu des heures terribles, au beau milieu de l'océan, non loin du Cap de Bonne-Espérance. A la dérive sur son radeau de survie après une voie d'eau terrible sur son navire, le Malouin a été secouru dans la nuit de lundi à mardi par Jean Le Cam, au prix d'une manœuvre aussi dangereuse que nécessaire. Escoffier a pu donner de premiers éléments de cette nuit d'enfer, au dénouement plus qu'heureux.

"Vous voyez les films sur les naufrages ? C'était pareil en pire", a-t-il raconté dans un échange avec Jean-Jacques Laurent, président de PRB, sponsor du bateau. Les skippeurs faisaient face à une tempête importante pour leur passage à la pointe de l'Afrique du Sud et leur entrée dans l'Océan Indien. Alors 3e du Vendée Globe pour sa première participation, Escoffier parlait plus tôt dans la journée d'un "premier coup de vent". Des rafales à près de 70 km/h qui ont fait vivre un cauchemar à la flotte et au navigateur de 40 ans. Une importante voie d'eau s'est déclarée lundi,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi