Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 282,73
    -236,45 (-0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 537,43
    -36,43 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    29 826,67
    +46,52 (+0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    703,82
    -31,32 (-4,26 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Vendée Globe : Kévin Escoffier (PRB), sauvé des eaux par Jean Le Cam, est sain et sauf

Loris Belin
·1 min de lecture

Tout est bien qui finit bien. Après de longues heures d'inquiétude, Kévin Escoffier va bien. Le skippeur de PRB a été secouru par Jean Le Cam en pleine nuit à la limite entre l'Océan Atlantique et l'Océan Indien. Alors que la flotte approchait du Cap de Bonne-Espérance, Escoffier (40 ans) avait déclenché sa balise de détresse lundi suite à une voie d'eau importante sur son bateau. Ce n'est qu'après plusieurs tentatives de sauvetage que le Malouin est apparu sur le direct vidéo de Jean Le Cam (Yes we Cam), en bonne santé.

"Je coule, c'est pas une connerie"

Rien n'a pourtant été simple pour les deux hommes dans cette opération contre-la-montre et contre les éléments. "Ça a été très rapide", détaille Jacques Caraës dans une interview pour Ouest-France. "On a eu un appel du CROSS Gris Nez pour dire que la balise de détresse avait été actionnée, donc une demande prioritaire. Dans le même instant, nous avons reçu un coup de fil de Jean-Marc Le Failler, son team manager, qui nous a annoncé qu'il a simplement eu un message 'Je demande assistance, je coule, c'est pas une connerie'. C'était hyper brutal....

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi