Marchés français ouverture 5 h 36 min
  • Dow Jones

    31 402,01
    -559,85 (-1,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 119,43
    -478,54 (-3,52 %)
     
  • Nikkei 225

    29 435,61
    -732,66 (-2,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,2179
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 429,67
    -644,50 (-2,14 %)
     
  • BTC-EUR

    38 567,88
    -3 385,46 (-8,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,78
    -58,89 (-5,92 %)
     
  • S&P 500

    3 829,34
    -96,09 (-2,45 %)
     

Vendée Globe : les 5 moments clés de cette neuvième édition

Coralie Salle
·1 min de lecture

Le 8 novembre 2020 : un départ sans public mais avec des nouveautés

C'est peu triste. À cause des restrictions sanitaires dues à la Covid-19, cette neuvième édition du Vendée Globe donne son coup d’envoi sans public. Les skippers s'élancent dans ce tour du monde sans encouragement, ni cornes de brume. Seuls quelques riverains, présents à leur fenêtre ou sur leur balcon, admirent le départ des courageux partis en mer pour un long moment. Parmi ces 33 skippers, Jérémie Beyou (Charal), l’un des favoris de cette édition, doit faire demi-tour le 11 novembre suite à de nombreuses avaries. Vers les iles du Cap Vert, le skipper de 44 ans décide de faire demi-tour pour retourner vers Les Sables d'Olonne avant de repartir une fois les réparations réalisées.

30 novembre 2020 : Kevin Escoffier lance un appel de détresse et est secouru par Jean Le Cam

La beauté du Vendée Globe réside aussi dans le partage et l'entraide. Ce lundi 30 novembre à 14h36, Kevin Escoffier (PRB) déclenche sa balise de détresse, en raison d'une importante voie d'eau à bord de son bateau. Des skippers se déroutent pour porter assistance au marin de 40 ans. Finalement, après...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi