Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 320,80
    -20,28 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,32
    +46,43 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Vendée: 115.000 foyers laissés des heures sans électricité dimanche soir

Un dimanche soir à la bougie. Pendant environ quatre heures, 115.000 foyers vendéens ont été plongés dans le noir en ce 3 septembre. La faute à une panne d'alimentation électrique de grande ampleur dans le département. Étaient notamment concernées les communes de Challans, St Jean-de-Monts, l'Île de Noirmoutier, l'Île d'Yeu et la commune de Sainte-Gilles-Croix-de-Vie.

L'incident s'est déclaré vers 18h30 et ne s'est terminé qu'aux environs de 22 heures. Par ailleurs, la coupure a entraîné des difficultés de fonctionnement des numéros d'urgence, comme l'a signalé la Préfecture de la Vendée sur X (ex-Twitter).

Un incident à Soullans

Selon une déclaration reçue par le quotidien local Ouest-France, l'incident a eu lieu au niveau du poste électrique de Soullans, à 70 kilomètres au sud de Nantes.

"La coupure est due à un incident au poste électrique de Soullans. Une partie des foyers a pu être réalimentée grâce à l’intervention des équipes de RTE Ouest et Enedis. Nos équipes sont en cours d’intervention pour rétablir l’électricité au plus vite. RTE présente ses excuses pour la gêne occasionnée", a indiqué le gestionnaire dans un premier temps. Le reste des foyers a retrouvé le courant quelques minutes plus tard.

Article original publié sur BFMTV.com