La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 432,96
    -82,80 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

"Il vaut mieux investir dans un bien en Pinel avant 2023"

·2 min de lecture

Patrice Pichet, PDG et fondateur du groupe Pichet, livre son analyse sur l'investissement locatif dans le neuf.

"Réaliser un investissement locatif dans le cadre du dispositif Pinel, ce n'est pas seulement profiter d'un avantage fiscal, c'est avant tout permettre à de nombreux ménages de se loger en créant une offre d'habitation intermédiaire de qualité, répondant notamment aux dernières normes environnementales. Avec les conditions de plafonnement des loyers, inhérentes à ce système, cela offre une solution à ceux qui ne peuvent pas trouver de place dans le parc social - parce que celui-ci est saturé ou parce qu'ils dépassent les conditions de revenus -, ou à tous ceux qui ne sont pas dans une optique d'accession à la propriété. La demande est forte, et elle est corrélée aux solutions de mobilité qui sont proposées. Un bon investissement doit donc répondre à ces multiples critères: un immeuble bien situé, à proximité des services, des équipements, des commerces et des transports afin de répondre aux besoins des locataires. Et c'est le bon moment pour investir, car . Mais dans l'immédiat, aucun texte n'a encore été définitivement adopté par le législateur, qu'il s'agisse d'un éventuel abaissement des taux de réduction d'impôts ou bien des futures caractéristiques des logements qui seraient concernés. Il pourrait du coup y avoir un effet d'aubaine sur l'offre existante, qui entraînerait une hausse des prix.

Le contrepoint de Challenges

Les investisseurs doivent étudier scrupuleusement leur projet d'achat bien en amont. Tout d'abord parce que les banques sont aujourd'hui strictes sur les , notamment dans l'application de la règle des 35% d'endettement. "Les taux d'intérêt actuels sont très bas, mais il faut a minima financer les frais liés à l'opération (droits de mutation, etc.)", rappelle Farid Ailam, président de Valorem Investissements. Ensuite, parce que l'offre de biens neufs à la vente est peu abondante: il faut notamment être vigilant sur les prix, en gardant bien en tête le plafond de défiscalisation, fixé à 5.500 euros le mètre carré et qui peut vite être dépassé dans[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles