Marchés français ouverture 8 h 1 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0089
    -0,0091 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 174,67
    -164,32 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,74
    +1,01 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Variole du singe : le vaccin du danois Bavarian Nordic approuvé par l'UE

face à la flambée des cas de variole du singe en Europe, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déclenché samedi 23 juillet son plus haut niveau d'alerte. Ce lundi, la Commission européenne a approuvé l'extension d'un vaccin du groupe pharmaceutique Bavarian Nordic contre la propagation de ce virus, a annoncé le laboratoire danois. Le feu vert de Bruxelles suit celui du régulateur européen, l'Agence européenne du médicament (EMA), qui avait donné son accord vendredi à l'extension à la variole du singe du vaccin Imvanex, déjà autorisé depuis 2013 dans l'Union européenne contre la variole humaine.

Il faut dire que les cas flambent ces dernières semaines. Ceux-ci ont dépassé la barre des 16.000 en fin de semaine dernière, dont une majorité en Europe. "Cette approbation pour la variole du singe est un exemple de bonne coopération entre Bavarian Nordic et les régulateurs européens, une extension d'emploi prenant normalement entre six à neuf mois", s'est félicité le fabricant danois dans un communiqué. Le feu vert de la Commission est valable dans tous les pays membres de l'Union européenne ainsi qu'en Islande, Liechtenstein et Norvège, précise le groupe. Le vaccin Imvanex est commercialisé sous le nom de Jynneos aux États-Unis, où il jouit d'une autorisation contre la variole du singe depuis 2019.

Cela en fait le seul vaccin homologué dans la prévention de la maladie. Bavarian Nordic avait annoncé une nouvelle grande commande américaine mi-juillet, portant à 7 millions le nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les députés votent définitivement le projet de loi de sécurité sanitaire
Guerre en Ukraine : les biens des oligarques russes en France visés par une enquête
Des mesures de sobriété annoncées pour les commerces, 120 millions d'euros en plus pour les départements... Le flash éco du jour
Défense : "Les armes à énergie dirigée comme les lasers pourraient résoudre le problème des munitions"
Variole du singe : les tests de dépistage bientôt remboursés par la Sécu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles