La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 420,28
    -120,91 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Variole du singe : l'OMS alerte, les cas déjà détectés pourraient n'être que "le sommet de l'iceberg"

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu, ce vendredi 27 mai, que les quelque 200 cas de variole du singe détectés ces dernières semaines, dans des pays où le virus ne circule pas habituellement, pourraient n'être que "le sommet de l'iceberg". "Nous ne savons pas si nous ne voyons que le sommet de l'iceberg", a déclaré Sylvie Briand, directrice du département de préparation mondiale aux risques infectieux de l'OMS, lors d'une présentation aux Etats membres de l'organisation sur la propagation "inhabituelle" du virus, lors de l'Assemblée mondiale de la santé à Genève (Suisse). Les experts tentent de déterminer ce qui a provoqué cette "situation inhabituelle", et les résultats préliminaires ne montrent pas de variation ou de mutation du virus de la variole du singe, a indiqué Mme Briand.

"Nous avons une fenêtre de tir pour arrêter la transmission maintenant", a-t-elle estimé. "Si nous mettons en place les mesures adéquates maintenant, nous pourrons probablement contenir cela rapidement". Le Royaume-Uni a signalé un premier cas le 7 mai. Depuis, quelque 200 cas ont été détectés dans des pays bien éloignés de ceux où le virus est endémique. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), 219 cas précisément - mais aucun décès - avaient été signalés mercredi. Endémique dans onze pays d'Afrique centrale et de l'Ouest, la variole du singe a soudain été détectée dans plus de vingt autres pays à travers le monde, dont les Etats-Unis, l'Australie, les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crise alimentaire : Moscou se dit "prêt" à aider une exportation des céréales de l'Ukraine
Hôpitaux : "Cet été, on peut avoir des morts", s'alarme le chef des urgences de l'hôpital Georges-Pompidou
Tuerie au Texas : pour combattre le "mal dans notre société", Trump appelle à "armer les citoyens"
La pénurie de main-d'œuvre menace le trafic aérien
Crise alimentaire : mis en cause, Poutine rejette la faute sur l'Europe et les Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles