La bourse ferme dans 5 h 19 min
  • CAC 40

    6 513,65
    +41,30 (+0,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 748,26
    +22,87 (+0,61 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0192
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 794,20
    +3,00 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    23 661,59
    +948,60 (+4,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,81
    +25,58 (+4,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,23
    -0,78 (-0,88 %)
     
  • DAX

    13 635,50
    +61,57 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 462,66
    +22,92 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Variole du singe : un centre de vaccination XXL mis en place à Paris

François Braun a annoncé le lancement d'un centre de vaccination grande capacité contre la variole du singe en Île-de-France, ainsi que la mobilisation de bras supplémentaires pour vacciner.

Le ministre de la Santé, François Braun, a indiqué chez nos confrères de BFMTV, lundi 25 juillet, "mettre tout en place pour augmenter le rythme de vaccination" contre la variole du singe, avec l'ouverture d'un centre à grande capacité. "Demain ouvrira à Paris, puisque la concentration des cas se fait en Île-de-France, un centre, qui va pouvoir augmenter très significativement le volume des vaccinations. Nous avons les doses, il faut maintenant les bras pour vacciner. Cela repose sur les professionnels de santé", a-t-il ajouté, annonçant qu'un décret autoriserait tous les étudiants en médecine à vacciner. Ce texte paraîtra mardi 26 juillet.

"Nous avons largement les doses suffisantes pour les personnes principalement à risques et principalement concernées", a voulu rassurer le ministre, répondant à une réclamation de la mairie de Paris exhortant à des "mesures d'urgence" de l'Etat. L'adjointe (EELV) à la santé d'Anne Hidalgo, Anne Souyris, estime au contraire que les 30.000 doses de vaccin déstockées annoncées vendredi dernier par le ministère de la Santé, "c'est complètement insuffisant". Il en faudrait dix fois plus pour vacciner préventivement - en deux doses - toutes les personnes à risques en Ile-de-France, a expliqué l'édile.

Le ministre de la Santé a ajouté, sur BFMTV, que plus de 1.700 cas avaient été confirmés. Selon Santé Publique France, la région d'Île-de-France recensait jeudi en nombre de résidents près de la moitié des cas confirmés en France. Pour Aides, ce sont (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Variole du singe : l'OMS déclenche son plus haut niveau d'alerte

Les habitants de cette tour de 17 étages accusent le bailleur de ne pas faire assez pour réparer les ascenseurs
Toulouse : le cambrioleur se servait... et mangeait sur place
Covid-19 : les députés votent définitivement le projet de loi de sécurité sanitaire
Gaz russe : Gazprom annonce une nouvelle baisse des livraisons à l'Europe
Guerre en Ukraine : les biens des oligarques russes en France visés par une enquête

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles