Marchés français ouverture 4 h 29 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 518,75
    +116,70 (+0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 489,78
    -468,58 (-2,13 %)
     
  • BTC-EUR

    21 568,98
    -522,34 (-2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,10
    -10,21 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Variole du singe : les autorités sanitaires françaises recommandent de stocker des vaccins

PIXABAY

Faire des stocks pour être prêt. C'est la recommandation de la Haute autorité de santé (HAS) pour lutter contre la variole du singe, alors que l'Etat a toujours maintenu le flou sur l'état réel de ces réserves. "La HAS recommande de constituer des stocks stratégiques de vaccins antivarioliques de troisième génération", résume l'autorité chargée d'orienter les politiques publiques de santé. Officiellement dénommée "mpox", la variole du singe était essentiellement présente en Afrique depuis plusieurs décennies. Mais elle a été à l'origine d'une épidémie dans de multiples pays européens et américains en 2022 ; cette flambée, qui a surtout frappé des hommes ayant des rapports homosexuels, s'est depuis largement résorbée.

Mais les autorités cherchent à établir comment bien lutter contre de futures épidémies de cette maladie, qui se traduit notamment par de la fièvre et une série de lésions cutanées. A ce titre, la HAS recommande donc d'utiliser, comme cela a été pratiqué l'an dernier, des vaccins anti-variole de dernière génération, au vu de données largement encourageantes sur leur efficacité contre le mpox. En revanche, elle estime que cette maladie ne représente pas une menace suffisante pour utiliser des vaccins anti-variole plus anciens. Ces derniers, dits de première et deuxième génération, représentent en effet un risque important d'effets secondaires, parfois mortels.

Il existe un flou sur le niveau des stocks de ces vaccins en France. Contrairement à d'autres pays, l'Etat ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pékin juge "inacceptable" l'imposition de tests Covid aux voyageurs en provenance de Chine
Du nouveau pour le versement des pensions alimentaires, le fléau des arnaques au CPF… Le flash éco du jour
Réforme des retraites : le "projet est équilibré", selon la CPME
Depuis plus de deux ans, une octogénaire bretonne est fréquemment privée de téléphone
Le Japon a envoyé ses pilotes de chasse pour intercepter un drone militaire chinois WZ-7