Marchés français ouverture 1 h 10 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 848,51
    -26,38 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1926
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 854,59
    +37,52 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 506,51
    -1 498,81 (-5,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    791,68
    -18,52 (-2,29 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

Variant indien : des données rassurantes pour les vaccins de Pfizer et AstraZeneca

·1 min de lecture

Bonne nouvelle sur le front de la vaccination pour lutter contre la propagation des variants dans le monde. Les vaccins de Pfizer/BioNTech et d'AstraZeneca/Oxford se révèlent presque aussi efficaces contre le variant indien du coronavirus que contre le variant anglais, a indiqué samedi une étude des autorités de santé en Angleterre, Public Health England (PHE). Selon l'étude de PHE, qui a été menée entre le 5 avril et le 16 mai, le vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 88% contre la maladie symptomatique du variant indien deux semaines après la deuxième dose, comparé à 93% d'efficacité contre le variant anglais.

Sur la même période, le sérum d'AstraZeneca est efficace à 60%, contre 66% contre le variant anglais qui avait été détecté dans le Kent. Le ministre de la Santé, Matt Hancock, s'est félicité de ces résultats qu'il a qualifié de "novateurs", au moment où le gouvernement compte sur sa campagne de vaccination pour se protéger d'une poussée du variant indien qui met en péril la poursuite de son plan de déconfinement.

Pour enrayer la propagation de ce variant B.1.617.2, qui risque de devenir "dominant" selon les autorités sanitaires, l'intervalle entre les deux doses de vaccin (jusqu'à trois mois) a été réduit à huit semaines pour les personnes de plus de 50 ans et les plus vulnérables, et le dépistage a été renforcé dans les zones touchées (surtout le nord-ouest de l'Angleterre et certaines parties de Londres). Les deux vaccins étudiés sont efficaces à 33% contre la maladie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

États-Unis : le vaccin, un atout drague ? Les applications de rencontres y croient
Taux d’intérêt : “tout obstacle au programme de rachat d’actifs de la BCE a été écarté par la cour de Karlsruhe !”
Une nouvelle compagnie aérienne victime de hackers : des millions de passagers touchés
Vaccin Covid-19 : Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson promettent des milliards de doses aux pays pauvres
Carrefour : le salaire du PDG Alexandre Bompard a du mal à passer auprès des actionnaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles