La bourse ferme dans 6 h 18 min
  • CAC 40

    6 545,48
    -33,12 (-0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 075,50
    -27,09 (-0,66 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1787
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 795,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    31 690,32
    -1 085,59 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    884,67
    -30,82 (-3,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,87
    -0,04 (-0,06 %)
     
  • DAX

    15 503,84
    -115,14 (-0,74 %)
     
  • FTSE 100

    6 975,56
    -49,87 (-0,71 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3780
    -0,0044 (-0,32 %)
     

Le variant Delta est-il vraiment la pire version que le coronavirus puisse présenter ?

·1 min de lecture

Aucun variant de coronavirus repéré à ce jour n'est plus préoccupant que Delta, la souche identifiée pour la première fois en Inde en février. Lundi 21 juin, des responsables de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont déclaré que Delta était le variant le plus "performant" à ce jour, car il se propage encore plus facilement que les autres variants et peut entraîner des cas plus graves chez les personnes non vaccinées. "Le variant Delta se propage beaucoup, la pire version du virus que nous ayons vue", a tweeté la semaine dernière Eric Topol, directeur du Scripps Research Translational Institute à San Diego, en Californie. Mais il est possible que le variant Delta soit la pire version que le coronavirus puisse nous présenter — en d'autres termes, que le virus ait atteint ce que les épidémiologistes appellent le "pic de forme".

Eric Topol et le virologue italien Roberto Burioni explorent ce scénario dans une lettre publiée lundi 21 juin dans la revue Nature. Le virus, écrivent-ils, est susceptible d'atteindre un point après lequel il ne mute plus, pour devenir plus infectieux. Dans ce cas, disent-ils, "un variant "final" prévaudra et deviendra la souche dominante, ne connaissant que des variations occasionnelles et minimes". Il est trop tôt pour savoir si cela s'est produit, puisque le variant Delta n'est pas encore dominant dans le monde. Mais il est probable qu'il le sera bientôt — Delta a été détecté dans plus de 80 pays à ce jour et est déjà dominant en Inde et au Royaume-Uni. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le variant Delta pourrait davantage toucher les enfants
La Terre a basculé sur le côté il y a 84 millions d'années avant de se redresser, selon une étude
Une 'pierre de Rosette' pourrait aider les scientifiques à résoudre le mystère des éruptions solaires
Covid-19 : pourquoi le variant Delta pourrait constituer la plus grande menace chez les vaccinés
Des chercheurs ont résolu un vieux mystère lié à la formation des aurores boréales

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles