La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 940,62
    +1 770,63 (+5,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Variant Delta : voici à quoi ressemblent les symptômes

·1 min de lecture

Le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde, a pris le dessus au Royaume-Uni, où il est désormais responsable de plus de 95% des infections. Le variant arrive aussi rapidement aux États-Unis, où il est déjà responsable de plus de 20% des cas recensés, avec un temps de multiplication par deux d'environ deux semaines. Mais Tim Spector, épidémiologiste au King's College, affirme qu'il ne faut pas s'étonner si les symptômes du Covid-19 sont différents de ceux auxquels nous sommes habitués. Ses dernières recherches suggèrent que le mal de tête et l'écoulement nasal sont désormais deux des principaux indicateurs d'une infection par le Covid-19 au Royaume-Uni, en particulier chez les jeunes et les personnes partiellement vaccinées.

Les recherches de Tim Spector s'appuient sur les données quotidiennes relatives aux maladies de plus d'un million de personnes au Royaume-Uni, qui se connectent chaque jour à son application ZOE et indiquent comment elles se sentent. Les recherches de ZOE suggèrent qu'environ 19 000 personnes au Royaume-Uni attrapent désormais le Covid-19 chaque jour. La plupart d'entre elles sont jeunes et ne sont pas complètement vaccinées. "Il a évolué pour devenir plus infectieux, ce qui est le cas de nombreux virus", a déclaré Tim Spector, notant que le variant Delta pourrait être environ deux fois plus infectieux que ses prédécesseurs, chaque personne qui l'attrape pouvant transmettre le virus à environ six autres. "Il n'y a pas encore de preuves tangibles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le variant Delta pourrait davantage toucher les enfants
Le variant Delta est-il vraiment la pire version que le coronavirus puisse présenter ?
Une 'pierre de Rosette' pourrait aider les scientifiques à résoudre le mystère des éruptions solaires
Covid-19 : pourquoi le variant Delta pourrait constituer la plus grande menace chez les vaccinés
Les humains pourraient se reproduire sur Mars, selon une étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles