La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 979,00
    +164,74 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 181,83
    +183,33 (+1,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    +0,0042 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    30 394,50
    +221,51 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    730,62
    +15,42 (+2,16 %)
     
  • S&P 500

    3 800,78
    +32,53 (+0,86 %)
     

Valorisé jusqu’à 8 milliards, Deliveroo pourrait débarquer en Bourse au printemps

·2 min de lecture

Deliveroo pourrait signer une des principales introductions en Bourse de 2021, outre-Manche. Envisageant une entrée à la Bourse de Londres, la plateforme britannique de livraisons de repas a fait appel à quatre banques pour examiner une telle opération, qui interviendrait à un timing favorable, du fait de l'impact positif des confinements liés au Covid-19, rapporte Sky News. Deliveroo a choisi les américaines Bank of America Merrill Lynch, Citi et Jefferies, et la britannique Numis pour travailler sur cette opération qui pourrait valoriser la société entre 5 et 8 milliards de livres, indiquait la chaîne d'information sur son site mercredi soir.

Interrogées par l'AFP, Deliveroo n'a pas pas souhaité faire de commentaires, tout comme Bank of America Merrill Lynch, tandis que les autres banques n'avaient pas répondu aux sollicitations. L'introduction en Bourse pourrait être lancée autour du mois d'avril et constituerait l'une des opérations les plus importantes de 2021 sur le marché britannique, selon Sky News qui cite des "sources de marché". Cette entrée en Bourse couronnerait un développement à grande vitesse pour Deliveroo depuis sa création en 2013, au point d'aiguiser l'appétit du géant du commerce Amazon.

>> A lire aussi - IPO : principe de l’introduction en Bourse

En août dernier, l'autorité britannique de la concurrence a donné son feu vert à une prise de participation d'Amazon à hauteur de 16% du capital de Deliveroo. Deliveroo, dont le siège est à Londres, travaille avec 140.000 restaurants dans 800 villes dans le monde et compte sur 12 marchés quelque 110.000 livreurs, reconnaissables aux imposants sacs à dos verts qu'ils portent en sillonnant les rues à vélo.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

Par ailleurs, ses résultats financiers s'améliorent, même si Deliveroo a subi des pertes de 319,9 millions de livres en 2019, en raison du coût des investissements. Son chiffre d'affaires a grimpé de 62% à 771,8 millions de livres. Pour 2020, la société ne fournit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un son et lumière façon Puy-du-Fou bientôt en Provence
La biotech Nicox va-t-elle marquer des points en 2021 ? : le conseil Bourse du jour
Accor veut sabrer dans l’emploi en France et en Europe
Ose Immunotherapeutics veut vendre son vaccin Covid-19 en 2022, mais ce “ne sera pas trop tard”
Wikipédia, devenu la première encyclopédie de la planète, face à des défis