Marchés français ouverture 7 h 7 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 429,43
    -2 429,66 (-6,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Valneva mise sur une efficacité de plus de 80% pour son vaccin contre la Covid-19

·1 min de lecture

Le directeur général de Valneva a annoncé ce mardi 24 août espérer que son vaccin soit efficace à plus de 80%, une efficacité supérieure à celles des laboratoires AstraZeneca et Johnson et Johnson.

Après avoir soumis lundi dernier la demande d'autorisation de son vaccin aux autorités britanniques, Valneva annonce un objectif ambitieux. Le laboratoire franco-autrichien, dont les essais pour son candidat-vaccin contre le Covid-19 sont à un stade avancé, espère démontrer "une efficacité supérieure à 80%", a annoncé mardi son directeur général Franck Grimaud. "Sur la base (...) des essais de phase I et II, on espère avoir un vaccin qui soit efficace de manière supérieure à 80%.

"ll va falloir le démontrer dans l'essai de phase III", destiné à prouver l'efficacité réelle d'un traitement avant une éventuelle mise sur le marché et qui est toujours en cours, a déclaré M. Grimaud sur la chaîne BFM Business. L'efficacité serait donc inférieure aux vaccins à ARN messager, comme ceux de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, qui tournent autour des 95%. Mais elle serait supérieure à celle des vaccins AstraZeneca et Johnson et Johnson, qui fonctionnent par vecteur viral et se situe entre 60 et 70%.

Valneva utilise un vaccin à virus désactivé, une technologie plus classique que l'ARN, et qui sert notamment pour les vaccins contre la grippe chaque année, a illustré M. Grimaud. "Il y a tout un tas de paramètres pour avoir un bon mixte dans le vaccin entre son efficacité, son innocuité, son délai de protection, sa durée entre les deux premières doses et la nécessité d'un rappel..." s'est défendu Franck Grimaud. 

Le laboratoire a soumis lundi sa demande d'autorisation auprès des autorités de santé (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Mexique : un incendie fait plusieurs morts sur une plateforme pétrolière
Un logiciel de Microsoft rend vulnérables des millions de données
De célèbres armes à feu du sulfureux Al Capone vont être mises aux enchères
La Chine a des missiles pouvant détruire les centres de commandement américains
“Si la Fed retire son soutien, copie à revoir !” : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles