La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 865,85
    +189,59 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3676
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Valneva demande l'autorisation de son candidat-vaccin auprès des autorités de santé britanniques

·1 min de lecture

Alors que son candidat-vaccin est actuellement testé au Royaume-Uni, Valneva a commencé la soumission progressive du dossier de demande d’autorisation initiale de son candidat vaccin contre le Covid-19, VLA2001, auprès de l’agence de santé britannique MHRA. VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus entier, inactivé et adjuvanté contre le Covid-19 en essais cliniques en Europe.

Il est actuellement testé au Royaume-Uni dans le cadre d'un essai pivot de Phase 3, "Cov-Compare" (VLA2001-301), dont les premiers résultats sont attendus au début du quatrième trimestre 2021. Sous réserve de données positives de l'étude Cov-Compare et de l'opinion de la MHRA sur le dossier soumis, Valneva estime qu'une autorisation initiale pourrait lui être accordée d'ici la fin 2021.

>> A lire aussi - Valneva, confiant pour son vaccin Covid-19, triple sa perte nette

En septembre 2020, Valneva a annoncé une collaboration avec le gouvernement britannique donnant la possibilité à celui-ci d'acheter jusqu'à 190 millions de doses jusqu'en 2025. Le gouvernement britannique a, à ce jour, commandé 100 millions de doses à livrer en 2021 et 2022.

Valneva a en outre lancé début en août "un essai complémentaire" en Nouvelle-Zélande, auprès de personnes de plus de 56 ans. Le laboratoire utilise un vaccin à virus désactivé, une technologie plus classique que celles des vaccins actuellement approuvés dans l'Union européenne : Pfizer-BioNTech et Moderna, qui sont à ARN messager, et AstraZeneca et Johnson (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Royaume-Uni : les utilisateurs de PayPal autorisés à acheter et vendre des cryptomonnaies
Le bitcoin retrouve des couleurs, à son plus haut niveau depuis mai
Internet haut débit : 34 nouveaux satellites britanniques envoyés dans l'espace
Suisse, zone euro… les choix de Pictet AM : le conseil Bourse du jour
CAC 40, milliardaires, inflation… qui a profité de la crise du Covid-19 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles