La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 968,71
    +176,04 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    14 867,78
    +87,25 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 540,01
    +5,99 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    984,66
    +8,77 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 417,29
    +14,63 (+0,33 %)
     

Valeurs de la République à l'école : "Les enseignants sont globalement dans le désarroi"

·1 min de lecture

Huit mois après l'assassinat du professeur Samuel Paty, et à la veille de la sortie d'un livre de Mila, cette jeune fille contrainte de vivre sous protection policière pour avoir critiqué l'islam, le débat sur le respect des valeurs de la République à l'école revient sur le devant de la scène. Lundi, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé un plan de formation sur quatre ans pour les personnels. Une décision prise à la suite de la remise, en avril, du rapport de Jean-Pierre Obin sur le sujet.

Pour ce dernier, invité d'Europe Midi, mardi, il est temps de faire quelque chose. En faisant référence au Code de l'éducation, cet ancien inspecteur général rappelle que "la mission première de l'école est de faire partager aux élèves les valeurs de la République". Mais aujourd'hui, "on a des enseignants et plus généralement des personnels [de l'Education nationale] qui sont globalement dans le désarroi par rapport à cette question".

Une autocensure galopante 

"Ils sont livrés à eux-mêmes", enfonce l'ancien inspecteur, rappelant que "50% des enseignants s'autocensurent" quand ils abordent ces questions, selon un sondage de la Fondation Jean-Jaurès. Un chiffre qui a d'ailleurs fait "un bond de 13 points depuis l'assassinat de Samuel Paty", le 16 octobre 2020. Une situation qui laisse transparaître une "insuffisance du soutien et de l'outillage" de l'Éducation nationale à ses professeurs sur cette thématique. Mais le rapport de Jean-Pierre Obin pointe égaleme...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles