Marchés français ouverture 1 h 45 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 563,88
    -536,50 (-1,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,2031
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 661,58
    -474,15 (-1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    46 160,35
    +153,03 (+0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 275,38
    +40,96 (+3,32 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Valeo: "Nous réfléchissons à la livraison des objets"

·2 min de lecture

INTERVIEW - Geoffrey Bouquot, directeur de la stratégie et de la R&D de Valeo, pense l'innovation au-delà de l'automobile. Il sera l'un des invités du Sommet des Start-up et de l'Innovation, le 24 mars, sur live.challenges.fr.

Quelle place à l’innovation à Valeo ?

C’est stratégique pour , toujours dans les premiers déposants de brevets en France. Nous consacrons près de deux milliards d’euros chaque année à la R&D, et après avoir connu un pic d’investissements en 2019 et 2020, vient le temps de toucher les dividendes de ces efforts dans l’écosystème de la mobilité.

Pourquoi parlez-vous de "licornes technologiques" ?

C’est une manière de rapprocher les efforts très particuliers que Valeo a consentis pour se construire des briques technologiques dans des nouveaux métiers et les résultats obtenus en termes de chiffre d’affaires. Nous faisons désormais plus d’un milliard d’euros de ventes sur notre nouvelle offre d’électrification, avec notamment le moteur de 48 volts ; ou encore dans tous les outils d’aide à la conduite que sont les caméras frontales, radars, ou lidars dont nous sommes le leader mondial.

Comment ces positions ont-elles été bâties ?

Parfois on a fait jouer l’open innovation, comme avec le rachat de la start-up irlandaise Connaught Electronics en 2007 qui avait une technologie indispensable dans les caméras pour accomplir des manœuvres ; parfois, c’est un développement interne, comme pour le moteur 48 volts, issu de nos connaissances dans l’alternateur et qui nous ont permis de trouver un mode d’hybridation pour de petits véhicules. Nous allons équiper qui, ainsi, rouleront plus propres. Cela illustre bien notre slogan "Smart technology for smart mobility".

Jusqu’où Valeo peut-il se montrer "smart" ?

Nous réfléchissons, par exemple, sur la livraison des objets. Nous imaginons ainsi des "droïdes", objets nouveaux pour résoudre l’équation du fameux "dernier kilomètre" dans la logistique. C’est ainsi qu’est né le petit véhicule urbain AMI de Citroën, propulsé par le moteur électrique de Valeo. Penser mobilité permet d’aller au-delà du seul univers de l’automobile.

Comme se lancer dans le vélo…

Nous ne serons jamais fabricant de bicyclettes ! Mais nous avons cherché à répondre à [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi