Marchés français ouverture 8 h 40 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0175
    -0,0075 (-0,73 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 907,65
    -37,22 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Valence : La commune continue à arroser malgré l’interdiction liée à la sécheresse

EAU - Le maire assume le maintien de l’arrosage pour « préserver des îlots de fraîcheur »

A Valence (Drôme), l’arrosage municipal continue alors que la préfecture a placé le département en « crise sécheresse » le 20 juillet 2022. Les collectivités ont notamment interdiction d’irriguer leurs espaces verts, explique France 3 Auvergne Rhône-Alpes. Le maire LR Nicolas Daragon a pourtant assuré ce dimanche ne pas regretter sa décision.

« Si les arbres meurent, nous n’aurons plus que des îlots de chaleur et c’est le patrimoine de demain qui est menacé », a-t-il affirmé sur France Info. L’élu a évoqué l’exemple des arbres dans des cours de crèches ouvertes l’été. Il a aussi expliqué que l’Ardèche, département voisin non placé en « crise sécheresse », puisait de l’eau dans le Rhône, comme la Drôme.



L’opposition municipale a, quant à elle, dénoncé le maintien des arrosages contrevenant aux règles départementales. Le conseiller municipal PS Florent Méjan a tweeté une vidéo montrant un système d’irrigation automatique d’un parc tournée selon lui deux jours après l’entrée en(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Drôme : Deux morts et un blessé dans un accident sur l'A7, l'autoroute a été fermée deux heures entre Valence et Lyon
Savoie : Un ouvrier du chantier du tunnel Lyon-Turin gravement blessé aux jambes
Policiers lynchés à Lyon : Le deuxième suspect mis en examen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles