La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 329,85
    +4,54 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Val-de-Marne : des locataires obligent Engie à leur rembourser une jolie somme

Un ouf de soulagement. Le 10 juin dernier, les 132 locataires d'un immeuble de la résidence La Planchette à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) ont pu crier victoire, nous raconte Le Parisien. Leur fournisseur d'énergie, Engie, avec qui ils étaient en bisbilles depuis trois ans, ne pouvait plus faire appel. Tout a commencé en 2017. Confrontés à des erreurs de facturations, une bonne partie d'entre eux avaient cessé de payer leurs factures de gaz pour des consommations estimées et jamais remboursées depuis 2015. Déjà à l'époque, un problème de compteurs numériques avait été constaté puisqu'aucun relevé de consommation ne pouvait être effectué à cause d'un "problème technique".

S'en sont suivies plusieurs années de procédures judiciaires, après que les locataires ont engagé un avocat et se sont tournés vers l'association de consommateurs, la CLCV. Résultat, le 10 juin dernier, Engie est condamné à rembourser 1.125 euros à chaque locataire concerné, détaille Le Parisien. En outre, 10% reviennent à l'avocat et les frais de justice doivent être remboursés. Les locataires ont aussi obtenu l'annulation des dernières factures émises, évaluées entre 300 et 1.400 euros. "Nous bénéficions du remboursement de la consommation d’eau chaude sanitaire pour laquelle nous avons payé des provisions entre janvier 2015 et septembre 2018", se félicite encore François Ferrera, président de l’Amicale des locataires.

À l'époque, en 2017, des locataires avaient même reçu des factures de certains de leurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cdiscount : Voici le bon plan du moment à saisir sur le barbecue Weber
Apple : Nouvelle promotion à saisir sur l'iPad 2021 chez Amazon
Ventilateur : Ces 2 bons plans Amazon vous aideront à faire face à la chaleur (-41%)
Pour le patron de Système U, l'inflation pourrait s'installer "durablement"
Climatiseur : Faites face à la chaleur grâce à ces 2 bons plans Cdiscount

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles