La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2165
    +0,0097 (+0,80 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +0,70 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    47 516,70
    -1 296,59 (-2,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,29 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    -0,08 (-0,12 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,95 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,42 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,85 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Qui est Valérie Hayer, l’eurodéputée présidente de l’Association pour une Renaissance européenne pro-Macron?

·2 min de lecture

PORTRAIT - L’eurodéputée centriste Renew a été nommée le 10 avril présidente de la toute nouvelle "Association pour une Renaissance européenne", entité pro-Macron pour la présidentielle. Cette trentenaire bosseuse n'hésite pas à s'emparer des dossiers les plus ardus du Parlement de Strasbourg. Et espère "faire vivre l'Europe" à travers un réseau de militants dans toute la France.

Pour ses 35 ans, qu’elle a fêtés quatre jours plus tôt, l’eurodéputée Valérie Hayer a reçu un beau cadeau. La tête du tout nouveau fan club européen pro-Macron. Baptisé "Association pour une Renaissance européenne", financé par , il est lancé ce samedi 10 avril. Sa présidente explique : "Nous allons mobiliser partout en France, au-delà de la majorité présidentielle, des militants et sympathisants prêts à s’engager pour l’Europe. Les Français ne veulent plus s’encarter, mais ils s’engagent. Ils le font pour des causes qui leur sont chères. L’Europe est l’une d’elles."

La période est particulièrement cruciale pour l’Elysée: début janvier la France prend la présidence tournante de l’, à quatre mois d’une élection présidentielle, où Emmanuel Macron aura à cœur de faire fructifier son bilan de chef d’Etat pro-européen.

Sérieuse, bosseuse, accrocheuse, la présidente a les atouts de ces femmes trentenaires . Pour l’heure, son enthousiasme est aussi grand que sa feuille de route reste floue. Que va-t-elle organiser ? Des rencontres ? Des meetings, colloques, conférences ? Du porte-à-porte, de la distribution de tracts ? "Tout est ouvert", répond-t-elle, persuadée qu’il faut "laisser une grande liberté d’initiative aux militants de terrain." Combien seront-ils ? Trop tôt pour le dire. Ce qu’elle entend, en tout cas, c’est "fédérer les bonnes volontés". L’adhésion à l’ARE est gratuite.

Mayennaise et fille d'agriculteurs

Dûment cornaquée , l’élue Renew se dit de plain-pied avec les idées européennes du président de la République, revendique les propositions du discours de la Sorbonne. Elle aime l’Europe qui est "le bon niveau pour prendre des décisions", mais elle est consciente qu’ "il y a des choses qui ne fonctionnent pas et qu’il faut les améliorer".

Peu aguerrie en politique, et même carrément novice sur les questions communautaires, quand elle a été élue au Parlement européen en mai 2019, la Mayennaise originaire de Saint-Denis d'Anjou a, depuis, pris de l’assurance. S[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi