La bourse ferme dans 3 h 46 min
  • CAC 40

    6 679,33
    +6,23 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 166,10
    +14,70 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1660
    +0,0042 (+0,36 %)
     
  • Gold future

    1 779,20
    +13,50 (+0,76 %)
     
  • BTC-EUR

    53 397,22
    +685,09 (+1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,24
    +2,60 (+0,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,44
    +1,00 (+1,21 %)
     
  • DAX

    15 503,51
    +29,04 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 211,89
    +8,06 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    29 215,52
    +190,06 (+0,65 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,3828
    +0,0101 (+0,73 %)
     

Le vaisseau spatial de Virgin Galactic est de nouveau autorisé à voler

·1 min de lecture

Virgin Galactic va pouvoir reprendre ses vols aux frontières de l'espace. Le vaisseau de la société spatiale, VSS Unity, a été de nouveau autorisé à voler mercredi 29 septembre, après la conclusion d'une enquête sur un incident survenu en juillet, lors d'un vol vers l'espace qui avait notamment transporté le fondateur de l'entreprise, le milliardaire Richard Branson.

L'agence américaine de l'aviation (FAA) a annoncé avoir "clôturé" l'enquête, après avoir demandé à la compagnie d'effectuer certaines modifications. "Virgin Galactic a procédé aux changements requis et peut reprendre ses opérations de vol", a déclaré la FAA dans un communiqué. Début septembre, elle avait cloué au sol le vaisseau de la compagnie le temps de l'enquête. Ce coup dur pour l'entreprise intervenait au lendemain de la publication d'un article du New Yorker, rapportant que des alertes de sécurité s'étaient allumées lors du vol.

À lire aussi — Le tourisme spatial démarre, mais où commence vraiment l'espace ?

Le 11 juillet, le Britannique Richard Branson était devenu le premier milliardaire à se rendre dans l'espace à bord d'un vaisseau d'une entreprise privée. Mais alors que Virgin Galactic avait assuré à l'époque que tout s'était déroulé comme prévu, l'engin avait en réalité brièvement volé en dehors de l'espace aérien dédié à la mission, en déviant de sa trajectoire.

L'entreprise "a échoué à communiquer la déviation à la FAA comme requis", a déclaré le régulateur américain. Virgin Galactic a de son côté indiqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie bat la NASA et Tom Cruise en réalisant le premier film dans l'espace
Blue Origin, l'entreprise spatiale de Jeff Bezos, accusée d'être un endroit sexiste et toxique
Les 11 puissances possédant le plus de sous-marins dans le monde
"La prochaine tendance musicale c'est le zouk" prédit le responsable des playlists de Spotify
La Russie conclut la première phase d'essais de son nouveau missile hypersonique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles