La bourse ferme dans 1 h
  • CAC 40

    6 615,17
    +14,51 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 134,46
    +7,76 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    34 334,59
    -145,01 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,2133
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 865,40
    -14,20 (-0,76 %)
     
  • BTC-EUR

    33 784,10
    +4 078,48 (+13,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,79
    +47,95 (+4,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,66
    +0,75 (+1,06 %)
     
  • DAX

    15 707,23
    +13,96 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 152,41
    +18,35 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    14 089,85
    +20,42 (+0,15 %)
     
  • S&P 500

    4 237,34
    -10,10 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4120
    +0,0003 (+0,02 %)
     

Un vaisseau spatial a détecté un mystérieux "bourdonnement" au-delà de notre système solaire

·1 min de lecture

À plus de 14 milliards de kilomètres de la Terre, la sonde Voyager 1 de la NASA écoute la musique de fond de l'espace interstellaire. La sonde, lancée il y a plus de 40 ans, est sortie de notre système solaire en 2012. Cinq ans après le début de son incursion interstellaire, Voyager 1 a commencé à capter un bourdonnement monotone. Selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Astronomy, l'engin spatial a détecté le bourdonnement constant d'un gaz chargé, appelé plasma. Le son est créé lorsque ce plasma ondule dans le milieu interstellaire — un mélange de rayonnement, de particules gazeuses et de poussière qui remplit l'espace entre les étoiles.

"Nous détectons le bourdonnement faible et persistant du gaz interstellaire", a déclaré dans un communiqué Stella Koch Ocker, astronome à l'université Cornell, aux États-Unis, et co-auteur de la nouvelle étude. Le bourdonnement ne serait pas audible pour l'oreille humaine, a précisé Stella Koch Ocker, mais les instruments embarqués de Voyager 1 peuvent capter les vibrations."Si nous pouvions l'entendre, il ressemblerait à une note unique et régulière, jouée constamment mais changeant très légèrement au fil du temps", a-t-elle déclaré à Reuters.

À lire aussi — Des scientifiques ont identifié un signal radio venu des confins de l'espace

En gardant un œil sur ces vibrations à mesure que Voyager 1 progresse, les astronomes pourraient en apprendre davantage sur l'espace interstellaire et savoir si le mélange de gaz et de radiations diffère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le départ de Bill Gates de Microsoft serait lié à une relation avec une employée
Cette drôle de machine recycle les baguettes de pain
Les 10 principaux chars de combat en activité dans le monde
Comment Elon Musk a 'perdu' 25 Mds$ en quelques jours
Le YouTubeur qui s'était introduit sur le site de lancement de SpaceX recherché par la police