La bourse ferme dans 45 min
  • CAC 40

    6 641,09
    -60,89 (-0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 160,88
    -34,04 (-0,81 %)
     
  • Dow Jones

    34 734,36
    -30,46 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1712
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 748,80
    -1,00 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 394,93
    -1 580,60 (-4,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 059,60
    -43,46 (-3,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,72
    +0,42 (+0,57 %)
     
  • DAX

    15 530,09
    -113,88 (-0,73 %)
     
  • FTSE 100

    7 061,72
    -16,63 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    14 989,73
    -62,52 (-0,42 %)
     
  • S&P 500

    4 444,33
    -4,65 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3674
    -0,0047 (-0,34 %)
     

Vague massive de recrutements chez Amazon et Wallmart

·2 min de lecture

Les géants américains Amazon et Walmart vont recruter des dizaines de milliers de personnes pour faire face à la croissance de leurs activités, du lancement de satellites à la livraison de commandes.

Les géants américains Amazon et Walmart ont annoncé mercredi leur intention de recruter des dizaines de milliers de personnes pour faire face à la croissance de leurs diverses activités, du lancement de satellites à la livraison de commandes.

Amazon veut embaucher 55.000 personnes dans le monde à des postes de bureau allant des ressources humaines au marketing ainsi qu'à des postes de tech: 40.000 aux États-Unis et 15.000 en Europe et dans la région Asie-Pacifique, a précisé à l'AFP un porte-parole de l'entreprise.

Le groupe a d'une part appuyé sur l'accélérateur concernant le projet de lancement de satellites Kuiper mais a aussi besoin de toutes sortes de compétences, des développeurs informatiques aux commerciaux, pour alimenter à sa croissance, a-t-il ajouté.

Sous la houlette d'Andy Jassy, devenu directeur général début juillet à la place de Jeff Bezos, Amazon souhaite parallèlement embaucher "des dizaines de milliers" d'employés aux États-Unis pour son réseau d'entrepôts et de livraisons.

"La grande majorité de tous ces postes sont des créations d'emplois", a précisé le porte-parole en soulignant que certains sont des remplacements.

Dopé par l'explosion des commandes en ligne, Amazon affirme avoir embauché plus de 450.000 personnes aux États-Unis depuis le début de la pandémie.

Dans le monde, l'entreprise comptait 1,3 million de salariés fin 2020. Elle prévoit une grande foire de l'emploi dans neuf pays le 15 septembre.

Rémunération compétitive

Le géant des supermarchés Walmart, qui recensait pour sa part 2,3 millions de salariés dans le monde fin janvier, prévoit de son côté d'embaucher 20.000 personnes supplémentaires aux États-Unis pour gérer le flux des produits dans ses entrepôts et ses livraisons: des préparateurs de commandes, des manutentionnaires, des chauffeurs caristes, des techniciens et des managers.

La chaîne veut les engager en contrat permanent, à temps plein ou partiel, pour travailler dans un des 250 centres de logistique du groupe.

Alors que d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles