La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 316,36
    -96,05 (-0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

« Une vache nommée Bernard » - le faux documentaire d'Oxfam qui dénonce le bilan carbone des milliardaires français

PARIS, 16 juin 2022 /PRNewswire/ -- Les vaches sont souvent pointées du doigt pour leurs émissions de méthane. Pourtant, une autre espèce vivante est bien plus polluante... 

Alors que la France traverse une vague de chaleur inédite, conséquence directe du dérèglement climatique, Oxfam pointe du doigt les responsabilités cachées de l'inaction climatique, dans un faux documentaire humoristique.

La pandémie a mis en lumière l'enrichissement des milliardaires mais a occulté le fait que 63 milliardaires français émettent autant de gaz à effet de serre que la moitié de la population française (1).

Pour Oxfam France, les agences joga et Justement ont dégainé la carte de l'humour comme moyen d'interpellation. Pour ce faire, elles ont imaginé "Une vache nommée Bernard", un mockumentary contant l'histoire d'un agriculteur qui part en guerre contre les milliardaires et leurs émissions de CO2.

"En créa, l'enjeu était de réussir à créer un personnage à la fois sympathique et loufoque, sans peindre une caricature du monde agricole." Nathalie Cortial & Olivier Lopez

L'AMOUR VACHE

En plus de donner à ses vaches les prénoms des plus riches d'entre-nous, notre agriculteur a calculé combien de bouses il fallait pour égaler les émissions de CO2 des milliardaires, et il compte bien leur envoyer par la Poste pour leur faire ouvrir les yeux – et se pincer le nez.

À l'arrivée, un film aussi absurde que le comportement des 63 Français les plus riches. Car si une vache peut difficilement réguler le méthane qu'elle émet (et on ne vous fait pas de dessin pour vous expliquer pourquoi), un milliardaire peut choisir d'orienter ses actifs financiers vers des investissements moins carbonés.

« J'espère que notre campagne fera autant sourire que réfléchir nos dirigeants, car nos milliardaires ne devraient plus être exempts des efforts à faire pour sauvegarder le climat. Alors que se tient cette semaine en Suisse le Forum de Davos, rendez-vous des plus puissants de ce monde, les derniers rapports d'Oxfam montrent que la fortune des plus riches n'a jamais autant augmenté et en si peu de temps que depuis deux ans, provoquant un accroissement galopant des inégalités (2). Or, les plus aisés sont aussi les plus gros pollueurs sur la planète. L'ISF climatique permettrait de taxer la fortune des milliardaires en fonction de leur empreinte carbone. Et ce pour assainir un modèle économique polluant et financer la transition vers une économie bas carbone. »
Cécile Duflot, directrice générale d'Oxfam France

LE CHIFFRE

Alors que l'empreinte carbone de l'ensemble du cheptel français s'établit à 2M teqCO2 par an, le rapport d'Oxfam de février nous montre qu'aujourd'hui celle du patrimoine financier des 63 milliardaires français se chiffre à 152M teqCO2, soit 67 fois plus.

ET EN BOUSES ÇA FAIT COMBIEN ?

En prolongement de la campagne, et en écho aux calculs de l'agriculteur, un comparateur de bouses a été développé en version numérique. Ainsi, chacun pourra calculer l'équivalent de ses émissions de CO2 en bouses, et voir combien de bouses le séparent de tel ou tel milliardaire.

Avec cette campagne, Oxfam France nous donne une nouvelle fois la preuve qu'on peut parler de choses aussi sérieuses que le climat et l'injustice sociale, sans se prendre au sérieux.

Contact presse

Marika Bekier
Responsable presse et influenceurs
mbekier@oxfamfrance.org

Notes aux rédactions

(1) « Les milliardaires français font flamber la planète et l'Etat regarde ailleurs », rapport Oxfam France et Greanpeace France, 23 février 2022

(2) « Les inégalités tuent. Face aux inégalités record engendrées par la COVID-19, l'urgence de mesures sans précédent », rapport d'Oxfam publié le 17 janvier 2022 à l'occasion de Davos Agenda.

Video - https://www.youtube.com/watch?v=D1Flva6maMY
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1840823/Oxfam_France.jpg

 

« Une vache nommée Bernard », film de campagne d’Oxfam France
« Une vache nommée Bernard », film de campagne d’Oxfam France
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles