Marchés français ouverture 7 h 41 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    -230,04 (-1,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2096
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • BTC-EUR

    40 061,22
    -1 000,53 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,46
    -29,19 (-2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

Macron: "Un vaccin pour tous les Français avant l'été"

·2 min de lecture

Emmanuel Macron après une réunion avec les grands acteurs pharmaceutiques français et européens a promis qu'un vaccin serait proposé à tous les Français "avant l'été".

Emmanuel Macron a assuré sur TF1 que "d’ici la fin de l’été, nous aurons proposé un vaccin à tous les Français qui le souhaitent". Il a aussi estimé que, "début mars", auront été vaccinés les 80 % des pensionnaires des Ehpad qui le souhaitent, soit 500 000 personnes. Quatre sites français vont par ailleurs produire des vaccins anti-Covid dès fin février a ajouté le président de la République

Le chef de l’Etat a fait cette déclaration après une réunion avec les grands acteurs pharmaceutiques français et européens pour les encourager à accroître et accélérer la production de vaccins contre le Covid-19 en France et en Europe, avait indiqué plus tôt l’Elysée.

L'objectif est de trouver "les voies et moyens d'améliorer l'offre de production en France et en Europe, à court terme, mais aussi les pistes que nous pouvons et devons envisager pour produire davantage à moyen terme", a déclaré le chef de l'Etat en ouvrant la réunion.

L'objet de cette réunion, en partie en visio, était de "dresser un état des lieux de la capacité de production" de vaccins aux niveaux français et européen et d'"appeler à maximiser cette capacité à court terme" pour "l'accroître de manière rapide et significative", a précisé à l'AFP l'entourage du président.

L'enjeu est notamment de , afin de vacciner l'ensemble des Européens le plus rapidement possible. Toutes les solutions doivent être explorées : passage en 3x8, nouvelles lignes, renforts, etc., a expliqué la présidence.

Le chef de l'Etat devait proposer d'appuyer au mieux les acteurs industriels par l'accélération du processus réglementaire ou encore un soutien opérationnel, grâce à une équipe dédiée, placée sous l'autorité de la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher. L'effort doit être coordonné au niveau européen.

Accélérer la vaccination des personnes âgées

Emmanuel Macron a convoqué à cette réunion plusieurs ministres, Olivier Véran (Santé) et Agnès Pannier-Runacher (Industrie) et Clément Beaune (Affaires européennes), ainsi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi