La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 535,96
    -290,52 (-1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Vaccins contre Omicron : l'UE recommande une injection en priorité aux personnes âgées

Markus Mainka/Adobe Stock

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé mardi que les personnes âgées et les personnes à risque de forme grave du Covid-19 soient en première ligne pour l'administration de vaccins adaptés au variant Omicron. Les femmes enceintes et le personnel soignant devraient également être prioritaires, ont déclaré l'EMA et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) dans un communiqué conjoint.

Avant une campagne de rappel hivernale, l'EMA a approuvé la semaine dernière les sérums bivalents de Pfizer/BioNTech et Moderna qui ciblent à la fois la souche originale du coronavirus et le sous-variant d'Omicron BA.1. "L'ECDC et l'EMA conseillent que ces rappels soient destinés en priorité aux personnes les plus à risque de développer une forme grave de la maladie en raison de certains facteurs de risque", ont déclaré les agences de l'UE.

Celles-ci comprennent des personnes âgées de 60 ans et plus, des personnes immunodéprimées, des personnes souffrant d'autres conditions sous-jacentes les exposant à un risque de développer une forme grave de la maladie et les femmes enceintes, ont-elles précisé. Le personnel dans les maisons de retraite devrait aussi avoir priorité et les travailleurs de la santé "pourraient également être pris en compte en raison de leur exposition accrue en cas de futures nouvelles vagues".

Les agences de l'UE ont déclaré que les vaccins originaux devraient être administrés aux personnes ayant eu leurs premières vaccinations, et dans des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les taux de crédit immobilier en vigueur en septembre, les stations-service les moins chères près de chez vous… Le flash éco du jour
74 villes, 313 millions de personnes... les chiffres records des Chinois de nouveau confinés en raison du Covid
Strasbourg : les habitants d’un quartier en colère, leur facture d’énergie bondit de 152 %
Covid-19 : voici pourquoi la HAS ne se prononcera pas avant mi-septembre sur les vaccins contre Omicron
Prix de l'énergie : la facture de certains Britanniques sera payée par une émission de télévision