La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 155,20
    -950,88 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Les vaccins chinois Sinopharm et Sinovac sûrs et efficaces selon l’OMS, “mais il manque des données”

·1 min de lecture

Efficacité, sécurité... Les vaccins anti- Covid-19 des laboratoires chinois Sinopharm et Sinovac ont fait leurs preuves, assure le Groupe stratégique consultatif d'experts (SAGE) sur la vaccination de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s'est réuni du 22 au 25 mars, experts chargés de formuler des recommandations en matière de vaccination. Dans un document résumant les principaux points soulevés pendant la réunion, les experts ont indiqué que ces deux vaccins chinois - qui ont déposé une demande d'homologation devant l'OMS - ont "démontré leur sûreté et leur bonne efficacité contre le Covid-19 lorsque le malade présente des symptômes".

"Mais il manque des données (...) en ce qui concerne les personnes âgées et les personnes souffrant d'autres maladies", ont-ils toutefois nuancé. Et d'ajouter: Une fois qu'ils auront été introduits, des études sur l'efficacité et la sécurité de ces deux vaccins "seront nécessaires pour évaluer leurs effets sur ces sous-populations". Les décisions de l'OMS concernant les demandes d'homologation déposées par Sinopharm et Sinovac ne sont pas attendues avant au moins début avril. L'homologation par l'OMS au titre de la procédure pour les situations d'urgence (EUL) permet aux pays d'accélérer leurs propres procédures d'approbation réglementaire pour importer et administrer le vaccin. Elle permet aussi à l'Unicef d'acheter le vaccin pour le distribuer à des pays qui en ont besoin.

>> A lire aussi - Vaccination : pourquoi la France est en retard (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Forex, crypto-actifs… l’AMF et l’ACPR dévoile une liste de sites dangereux
Le vaccin Covid-19 de Pfizer efficace “à 100%” chez les 12-15 ans
Johnson & Johnson livrera 8 millions de vaccins Covid-19 à la France en 3 mois
Appli écolo, café intégral... pas encore 30 ans et déjà patrons
Turquie : face à la tourmente, les ménages se tournent vers l’or