La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 226,48
    +619,66 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Covid-19 : le "mensonge" d’Emmanuel Macron sur les vaccins à la télévision américaine

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a accordé une rare interview à la chaîne américaine CBS dimanche 18 avril 2021. Le chef de l’État a été filmé pendant une demi-heure dans l’émission Face The Nation. Le Président français a bien évidemment abordé la question de la Covid, qui a fait 100.000 morts en France. Il a fait savoir que les restrictions de voyage seront "progressivement" levées début mai et que les citoyens américains vaccinés peuvent avoir l’espoir de se rendre en France prochainement. "Nous lèverons progressivement les restrictions de début mai, ce qui signifie que nous nous organiserons à l'été avec nos professionnels en France pour les citoyens européens français, mais aussi pour les citoyens américains vaccinés, avec un passeport sanitaire", a-t-il confié. Il a ensuite poursuivi en ces termes : "Nous travaillons sur un certificat européen pour faciliter les déplacements après ces restrictions entre les différents pays européens avec dépistage et vaccination. Et l'idée est en effet de proposer cela au citoyen américain lorsqu'il a décidé de se faire vacciner ou avec un test PCR négatif".

En parlant de vaccination, Emmanuel Macron s’est vanté de l’avancée des opérations en France, après les critiques prononcées à l'égard du gouvernement au sujet de la lenteur des vaccinations au regard d'autres pays parmi lesquels Israël. "Nous rattrapons définitivement notre retard et nous serons en mesure d'atteindre nos objectifs avec ce que nous avons actuellement", a-t-il assuré en affirmant par ailleurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite