Marchés français ouverture 6 h 51 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2076
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    40 583,41
    -7 101,88 (-14,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,25
    -240,58 (-15,38 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

La vaccination sera ouverte à tous les adultes à partir du 15 juin prochain

·1 min de lecture

La France accélère sa stratégie vaccinale. Alors que plus de 15 millions de Français ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, Emmanuel Macron a annoncé dans un tweet, publié vendredi 30 avril, que la vaccination sera ouverte à tous les adultes de plus de 18 ans à partir du 15 juin prochain.

Cette annonce arrive le jour de la publication d'une interview du chef de l'État dans la presse régionale, où un calendrier de déconfinement progressif, en quatre étapes, a été dévoilé. Emmanuel Macron a également annoncé via Twitter que la vaccination sera ouverte à tous les plus de 50 ans, sans condition, à partir du 15 mai.

À lire aussi — Emmanuel Macron dévoile les 4 étapes du plan de déconfinement

Pour l'heure, la vaccination est ouverte à tous à partir de 55 ans, et des motifs médicaux précis sont nécessaires en-dessous de cet âge, hors professions prioritaires.

Un peu plus tôt, le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé l'élargissement de la vaccination dès ce week-end à "4 millions de Français fragiles" supplémentaires, qui "souffrent de maladies chroniques".

Cet élargissement correspond à l'extension à tous les adultes de la liste des pathologies qui ouvraient jusque-là la vaccination uniquement aux 50-54 ans. Cette liste précise comprend notamment les pathologies cardiovasculaires, l'"hypertension compliquée" (et non l'hypertension courante, très répandue), l'obésité ou les antécédents d'AVC.

Les critiques à l'encontre du gouvernement s'étaient multipliées ces derniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine supprime des publications en ligne qui se moquaient de la lutte de l'Inde contre le Covid-19
Hôtels, cafés, restaurants : l'accès au fonds de solidarité assoupli début juin
Emmanuel Macron dévoile les 4 étapes du plan de déconfinement
Des fonds saoudiens expliqueraient l'absence du PSG au sein de la Super Ligue, selon un quotidien allemand
'Hercule' abandonné, mais la réorganisation d'EDF toujours au programme