Marchés français ouverture 7 h 11 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,01
    -150,29 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1995
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    -201,66 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    31 900,71
    -1 987,32 (-5,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    961,10
    -31,37 (-3,16 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Vaccin pour tous : pourquoi ça coince sur Vite ma dose et sur Doctolib

·1 min de lecture

Des dizaines de milliers de Français doivent s'armer de patience pour tenter de décrocher un créneau de vaccination, en raison de la très forte affluence constatée depuis quelques jours sur les plateformes de prise de rendez-vous.

Depuis qu'Emmanuel Macron a annoncé la possibilité pour tous les adultes de réserver un créneau de vaccination vacant le jour même ou pour le lendemain, les plateformes de réservation sont surchargées. Nombre de Français passent de longues minutes voire des heures à actualiser les pages de Doctolib, Maiia ou encore de Vite ma dose, en espérant réussir à décrocher un créneau.

Mais bien souvent la recherche se solde par un échec : aucun rendez-vous disponible. Sur Vite ma dose et Chronodoses, les outils mis au point par Guillaume Rozier, le fondateur de Covid Trackeur, si la requête aboutie et qu'un rendez-vous apparaît comme disponible, au moment de basculer sur la plateforme de réservation, le créneau n'est plus disponible.

>> A lire aussi - Vaccin : pourra-t-on recevoir la deuxième dose sur son lieu de vacances ?

Un problème qui résulte de la "très forte affluence de ces derniers jours", selon Guillaume Rozier. "Nous avons développé des algorithmes qui scannent les plateformes de réservation (Doctolib, Keldoc, Maiia…). Doctolib a appliqué un cache sur nos requêtes. C’est-à-dire que lorsque nous scannons Doctolib, les disponibilités que nous détectons peuvent avoir quelques minutes d’ancienneté", explique le fondateur de Covid Trackeur sur Twitter. Par ailleurs, le Data Scientist explique les quelques créneaux libérés partent très vite, ce qui rend très compliqué d'afficher en temps réel les disponibilités. Afin d'optimiser les requêtes, Guillaume Rozier indique travailler avec (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Subventions à Airbus et Boeing : les Etats-Unis veulent régler le conflit d’ici juillet
Les recommandations de la Cnil pour le pass sanitaire, la voiture bannie du centre de Paris dès 2022 ?... Le flash éco du jour
La fin du port du masque pour les Américains vaccinés
Bernard Tapie et Stéphane Richard mis en difficulté au procès de l’arbitrage Adidas
L'Ohio lance une loterie à un million de dollars pour les personnes vaccinées